Gala de l'ADISQ

Gala de l’ADISQ 2020 | Louis-Jean Cormier, Flore Laurentienne et Alexandra Stréliski parmi les nominations les plus fréquentes

L’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) vient tout juste de dévoiler le nom des artistes en nomination cette année. Lors de ses trois galas, l’ADISQ décernera des prix à certains des 116 artistes et 90 professionnels en nomination.

Ayant tous récolté au moins quatre nominations dans différentes catégories lors du grand gala, Louis-Jean Cormier, Les Cowboys Fringants, Bleu Jeans Bleu, Flore Laurentienne et Alexandra Stréliski figurent parmi les artistes ayant le plus de chance de remporter un Félix cette année.

Animé par Louis-José Houde pour une 15e année, le Gala de l’ADISQ sera diffusé sur les ondes d’ICI Radio-Canada Télé le 1e novembre à 20h. Comme à chaque année, le Gala de l’ADISQ sera précédé de deux autres galas couronnant d’autres artisans du milieu culturel québécois.

Présenté par Claudine Prévost, le premier événement à avoir lieu est le Gala de l’Industrie le 26 octobre à 16h et sera suivi du Premier Gala animé par Pierre Lapointe le 28 octobre à 20h sur les ondes de Télé-Québec. Pré-enregistré au Théâtre Corona, l’événement rassemblera remise de prix et performances musicales.

D’ici au 22 octobre, le public est appelé à voter pour ses artistes préférés dans les catégories Interprète féminine, Interprète masculin, Groupe ou duo et Chanson de l’année au: radio-canada.ca/adisq Il est également possible de voter pour son artiste préféré parmi les 26 ayant récolté une première nomination en carrière au http://telus.com/adisq2020 . Ces artistes courent la chance de remporter une bourse de 5000$.

À noter également que des spectacles virtuels enregistrés à l’Espace Yoop seront diffusés sur ICI Télé durant la semaine précédant le Gala de l’ADISQ. Les spectacles d’Ingrid St-Pierre, de Fouki et Koriass ainsi que de Dominique Fils-Aimé seront diffusés en primeur les 26, 27 et 28 octobre à 23h05.

Crédit photo: Marc-André Mongrain

Les nominations en bref

Comme chaque année, l’ADISQ rassemble les artistes ayant le plus marqué le paysage culturel québécois dans une cinquantaine de catégories réparties dans ces trois galas.

D’abord, l’Album de l’année – choix de la critique » sera soit décerné à Marie-Pierre Arthur, Louis-Jean Cormier, Flore Laurentienne, Les Hay Babies ou Les Cowboys Fringants.

Parmi les nommés dans la catégorie Album de l’année – folk, Les Hay Babies sont en compétition contre Jean Leloup, Emile Bilodeau, Sara Dufour et Alexandre Poulin.

Pour l’Album de l’année dans la catégorie rap on retrouve KNLO, LaF, Robert Nelson, Dramatik et Souldia.

Bien à l’image du nom de l’album des Cowboys Les Antipodes, la catégorie du meilleur Album rock de l’année met en compétition les formations Corridor, Chocolat, Les Cowboys Fringants et France D’Amour.

Les soeurs Boulay, Louis-Jean Cormier, Pierre Lapointe, 2Frères et Kaïn se disputeront le Félix de l’Album adulte contemporain de l’année alors que Ludovick Bourgeois, Evelyne Brochu, Marc Dupré, Laurence Nerbonne et SOMMM sont en compétition dans la catégorie de l’Album pop.

Le Félix de la Révélation de l’année sera quant à lui attribué à un artiste entre P’tit Belliveau, Eli Rose, Flore Laurentienne, Evelyne Brochu et Miro.

Naya Ali, Anachnid, Patrick Watson, Matt Holubowski et Leonard Cohen sont en compétition dans la catégorie Album de l’année – anglophone.

L’Album de l’année dans la catégorie alternatif sera attribué parmi Mon Doux Saigneur, Fred Fortin, Marie-Pierre Arthur, Dany Placard ou P’tit Belliveau.

De retour pour une deuxième année, le Félix de l’Artiste autochtone de l’année sera décerné à un artiste entre Elisapie, Anachnid, Matiu, Scott-Pien Picard et Shauit.

Finalement, ce sont Marie-Pierre Arthur, Alexandra Stréliski, Ariane Moffatt, Isabelle Boulay et Marie-Mai qui se retrouvent en nomination dans la catégorie Interprète féminine alors que Louis-Jean Cormier, Pierre Lapointe, Émile Bilodeau, Ludovick Bourgeois et Marc Dupré sont nommés pour le Félix Interprète masculin.

Liste des nominations par catégorie

Gala de l’ADISQ

Album de l’année – Adulte contemporain

À tous les vents, 2Frères

Quand la nuit tombe, Louis-Jean Cormier

Je viens d’ici, Kaïn

Pour déjouer l’ennui, Pierre Lapointe

La mort des étoiles, Les soeurs Boulay

 

Album de l’année – Folk

Grandeur mature, Émile Bilodeau

Sara Dufour, Sara Dufour

L’étrange pays, Jean Leloup

Boîte aux lettres, Les Hay Babies

Nature humaine, Alexandre Poulin

 

Album de l’année – Pop

2, Ludovick Bourgeois

Objets perdus, Evelyne Brochu

Rien ne se perd, Marc Dupré

Feu, Laurence Nerbonne

SOMMM, SOMMM

 

Album de l’année – Rap

Le Phénix, il était plusieurs fois, Dramatik

Sainte-Foy, KNLO

Citadelle, LaF

Nul n’est roé en son royaume, Robert Nelson

Backstage, Souldia

 

Artiste autochtone de l’année

Anachnid

Elisapie

Matiu

Scott-Pien Picard

Shauit

 

Révélation de l’année

Evelyne Brochu

Flore Laurentienne

Miro

P’tit Belliveau

Eli Rose

 

Spectacle de l’année – Auteur, Compositeur, Interprète

Perfecto, Bleu Jeans Bleu

Robert en CharleboisScope, Robert Charlebois

Viens avec moi – L’opéra Rock, Les Hôtesses d’Hilaire

Tout ça pour ça, Loud

Inscape, Alexandra Stréliski

 

Auteur ou compositeur de l’année

Akena Okoko, auteurs variés/Louis-Nicolas Imbeau, compositeurs variés pour Sainte-Foy, KNLO

Stéphanie Boulay, Mélanie Boulay pour La mort des étoiles, Les soeurs Boulay

Mathieu David Gagnon pour Volume 1, Flore Laurentienne

Louis-Jean Cormier, Daniel Beaumont, Alan Côté, David Goudreault/Louis-Jean Cormier pour Quand la nuit tombe, Louis-Jean Cormier

Pierre Lapointe, auteurs variés/Pierre Lapointe, compositeurs variés pour Pour déjouer l’ennui, Pierre Lapointe

 

Groupe ou duo de l’année

2Frères

Bleu Jeans Bleu

Kaïn

Les Cowboys Fringants

Les soeurs Boulay

 

Interprète féminine de l’année

Marie-Pierre Arthur

Isabelle Boulay

Marie-Mai

Ariane Moffatt

Alexandra Stréliski

 

Interprète masculin de l’année

Émile Bilodeau

Ludovick Bourgeois

Louis-Jean Cormier

Marc Dupré

Pierre Lapointe

 

Chanson de l’année

À tous les vents, 2Frères

Coton ouaté, Bleu Jeans Bleu

Que sera ma vie, Ludovick Bourgeois

Aime-moi encore, Roxane Bruneau

Ne m’appelle pas, Coeur de pirate

Je me moi, Louis-Jean Cormier

Le bonheur, Corneille

Par amour, Lara Fabian

L’Amérique pleure, Les Cowboys Fringants

Pour toi, Ariane Moffatt

 

Premier Gala de l’ADISQ:

Album de l’année – Choix de la critique

Des feux pour voir, Marie-Pierre Arthur

Quand la nuit tombe, Louis-Jean Cormier

Volume 1, Flore Laurentienne

Les Antipodes, Les Cowboys Fringants

Boîte aux lettres, Les Hay Babies

Album de l’année – Alternatif

Des feux pour voir, Marie-Pierre Arthur

Microdose, Fred Fortin

Horizon, Mon Doux Saigneur

J’connais rien à l’astronomie, Dany Placard

Greatest Hits Vol.1, P’tit Belliveau

 

Album de l’année – Rock

Jazz engagé, Chocolat

Junior, Corridor

D’Amour et Rock’N’Roll, France D’Amour

Les Antipodes, Les Cowboys Fringants

 

Album de l’année – Anglophone

Godspeed: Baptism (Prelude), Naya Ali

Dreamweaver, Anachnid

Thanks For The Dance, Leonard Cohen

Weird Ones, Matt Holubowski

Wave, Patrick Watson

Événements à venir

Vos commentaires