Half Moon Run

Half Moon Run au MTELUS | Les retrouvailles déguisées

Half Moon Run est de retour aujourd’hui avec un troisième album intitulé « A Blemish in the Great Light ». À quelques heures de le rendre disponible au grand public, le groupe renouait avec ses fans montréalais sur la scène du MTELUS, dans le cadre d’une soirée « costumée » où on a eu droit à une prestation d’une heure et demie bien équilibrée entre les chansons des trois albums.


Grande célébration

Hasard ou pas, les retrouvailles avaient lieu le soir de l’Halloween, et c’était parfait pour l’esprit festif que les gars avaient envie d’installer. Costumés en musiciens hippie, les gars de Half Moon Run prenaient visiblement plaisir à jouer autant les hits des débuts comme Call Me In The Afternoon, Sun Leads Me On ou Need It, que les Then Again, Flesh and Blood et Favourite Boy du nouvel album.

Pour Half Moon Run, « prendre plaisir » ne revient pas à dire que leur interprétation était relâchée. Au contraire, Half Moon Run demeure une affaire de musiciens minutieux, soucieux du détail. Soutenu par le Quatuor Esca aux cordes, les interprétations étaient riches, appliquées, conséquence évidente de l’acharnement du groupe à tourner presque sans cesse ces dernières années.

Même si on n’a eu droit qu’à cinq nouvelles chansons dans le cadre de ce spectacle qui se présentait comme un « lancement », on est à même de constater que les nouvelles chansons s’agencent plutôt bien au répertoire de HMR. Que ce soit sur disque ou sur scène, on reconnaît sur A Blemish in the Great Light la signature principale du groupe : le soin des arrangements, la richesse des harmonies, l’équilibre entre intensité et mélancolie.

Ce qui est nouveau en revanche, chez Half Moon Run, c’est une première pointe d’humour avec la chanson Jello on my Mind, et son texte qui traite des obsessions insatiables. Jouée au rappel, on y sentait une approche plus « parodique » et pince-sans-rire insoupçonnée. Ça demeure tout de même minoritaire, l’album regorge plutôt de propos sensibles et sérieux. Le fan de la première heure ne se sentira pas largué par cette nouvelle fournée de chansons de Half Moon Run.

La vraie tournée nord-américaine viendra en 2020, avec des dates prévues dès janvier dans diverses villes canadiennes de Vancouver à Ottawa. Maintenant que ce lancement est derrière nous, parions qu’un spectacle à Montréal sera ajouté bientôt.

D’ici là, on peut se réjouir de ce nouvel album réalisé à Montréal par Joe Chiccarelli (Jack White/The Shins), qui nous rappelle les qualités de ce groupe montréalais qui avait connu un essor fulgurant il y a quelques années, et qui compte bien maintenir sa place de choix parmi nos fiers représentants de la scène musicale riche de Montréal.

Grille de chansons

  1. 21 Gun Salute
  2. I Can’t Figure Out
  3. Then Again
  4. Unofferable
  5. Turn Your Love
  6. Favourite Boy
  7. Narrow Margins
  8. Flesh & Blood
  9. Sun Leads Me On
  10. Need It
  11. Razorblade
  12. Call Me In The Afternoon
  13. Drug You
  14. She Wants To Know

RAPPEL 1

Jello
Fire Escape
Full Circle

RAPPEL 2

Give Up

Vos commentaires