Foo Fighters

Foo Fighters – Saint Cecilia (EP) | Un EP gratuit dédié aux victimes de Paris

Foo Fighters - Saint Cecilia (EP) Foo Fighters Saint Cecilia (EP)

Sans crier gare, les Foo Fighters ont lancé hier un EP de cinq chansons en téléchargement gratuit, « une célébration de la vie et de la musique », originalement prévu afin de marquer la fin de la tournée du groupe, mais finalement dédié aux victimes des attentats de Paris.

Pour ceux qui se le demandent, Sainte-Cécile (Saint Cecilia) réfère à une sainte chrétienne de l’époque du tout début du christianisme. Et c’est la sainte patronne des musiciens. Ce serait également une vierge qui a respecté son voeu de chasteté en dépit d’un mariage forcé. Drôle d’inspiration pour un mini-album rock’n’roll…

Et soyons francs, la chanson-titre est d’ailleurs aussi plate qu’un mariage sans sexe : une ennuyante chanson-à-riff prévisible, comme les Foo Fighters semblent se plaire à en faire depuis quelques années.

À cheval donné, faut pas regarder la bride, c’est bien ça ?  Surtout quand le cheval est un cadeau post-tragédie, sensé offrir de la lumière à des gens qui en ont bien besoin ?

Ok, ok. Peut-être vaudrait-il mieux ne pas cracher dans la soupe. Surtout que la lettre / préface qui accompagne l’album (lire ci-bas), signée par Dave Grohl, est en soi un digne clin d’oeil aux sentiments qui habitent les musiciens en ces temps troublants. Rappelons que les Foo Fighters ont annulé leurs dates de tournée en Europe en raison des incidents tragiques du 13 novembre dernier, alors que les musiciens de Eagles of Death Metal – des potes de Grohl et sa bande – et leurs fans vivaient l’horreur.

N’empêche que la réputation de Dave Grohl semble permettre aux Foos de s’épargner la vraie critique qu’ils méritent. Il est bin smatte l’ex-Nirvana, mais la musique de son groupe est sur le pilote automatique depuis un bon petit bout de temps.

Au moins, Savior Breath est un peu plus rugueuse, sauvage.  Il s’en dégage une énergie plus punk, qui nous rappelle ce que les Foo Fighters sont réellement capables de faire lorsqu’ils lâchent leur fou un peu. The Neverending Sigh n’est pas vilaine non plus, même si l’originalité n’y est pas vraiment. Au moins, ça a un certain mordant qui manque cruellement aux autres pièces. Belle façon de conclure le EP.

Mais deux bonnes tounes sur cinq, ça donne pas un EP digne d’une discographie qui était pourtant parti sur les chapeaux de roue il y a maintenant 20 ans.

À télécharger par ici.


 

La lettre de Dave Grohl

« 19 November 2015

Tonight, Let me begin with a preface to a letter I wrote a few weeks ago from my hotel room in Berlin while on our final tour for this album. I felt the need to write this foreword in light of the heartbreaking tragedies of Nov. 13th, as this project has now taken on an entirely different tone. As has everything, it seems…

The Saint Cecilia EP was put into motion back in October of this year as a celebration of life and music. The concept being that, as our world tour drew to a close this week, we wanted to share our love of both with you in return for everything you have given us.

Now, there is a new, hopeful intention that, even in the smallest way, perhaps these songs can bring a little light into this sometimes dark world. To remind us that music is life, and that hope and healing go hand in hand with song. That much can never be taken away.

To all who were affected by the atrocities in Paris, loved ones and friends, our hearts go out to you and your families. We will return and celebrate life and love with you once again someday with our music. As it should be done.

Dave Grohl »

Événements à venir

Vos commentaires