Blink-182

FestiVoix de Trois-Rivières 2015 | Patrick Watson conclut les festivités

Après avoir amorcé une période de rodage en avril dernier en sol québécois, Patrick Watson effectue un retour dans la Belle Province. Première étape de 4 arrêts, en clôture du Festivoix à Trois-Rivières.

Ce concert ne ressemble en rien à celui qui aura lieu sur les plaines le 17 juillet prochain (effets spéciaux crées pour la soirée, images projetées sur écran) ou à Osheaga le 1er août (prestation d’une heure).

Par contre, il s’agit d’un concert très similaire à ceux présentés à Montréal en avril dernier au Théâtre Fairmount.

Sur scène, on observe plusieurs bulles lumineuses disposées en forme de cercles.  Celles-ci dégagent de la fumée lorsque Patrick Watson est au piano.  À la gauche sont placés 3 choristes et non les moindres: Erika Angell, Lisa Moore et Marie-Pierre Arthur ainsi qu’un trompettiste qui s’est mis en valeur durant  Adventures In Your Own Backyard.

Un fait rarissime s’est produit devant des milliers de personnes présentes à l’occasion: Patrick Watson ne s’exprimant que dans la langue de Molière et SANS casquette SVP! (à l’exception des 3 premiers morceaux)

 

Public néophyte

Selon la réaction de la foule entre chaque pièce, la majorité voyait l’artiste montréalais pour la première fois.  Quelques applaudissements polis et hop on passait au prochain morceau.  C’est encore plus flagrant lorsqu’une jeune femme s’est exclamée « Marie-Pierre… Chante nous quek’chose! »

Situé à mi-chemin entre Montréal et Québec et longeant le fleuve St-Laurent, il ne faut pas être surpris de ne pas retrouver la même type de public « hipster ».  Des va-et-vient constants de personnes plus ou moins âgées tout simplement curieuses et heureuses d’être là.

Du début à la fin, le spectacle respire la créativité.  Simplement vêtu, comme à l’habitude, il a parfois chanté dans un mégaphone afin d’amplifier et diriger le son de la voix.  Ses musiciens jouaient sans faute. Voir Joe Grass à la guitare, c’est tout de même exceptionnel.  Dans le public notons la présence des membres de Half Moon Run très attentifs du début à la fin.

Sur les 90 minutes bien calculées qu’a duré la performance, Watson a offert un rappel en interprétant seul au piano une de ses anciennes pièces, Giver.  Magnifique!

Encore une fois, on ne le répetera jamais assez, il ne faut pas rater l’occasion de voir Patrick Watson lorsqu’il est au Québec car on n’est jamais déçu!

Liste des chansons

  1. Love Songs For Robots

  2. Good Morning Mr.Wolf

 

      Bollywood

 

      Hearts

 

      In Circles

 

      Grace

 

      Adventures In Your Own Backyard

 

      Alone In This World

 

      Turn Into The Noise

 

    Places You Will Go

Rappel

      Giver

 

      Into Giants

 

    Know That You Know

Événements à venir

  • vendredi

    Spectacle-bénéfice virtuel au profit du Regroupement Partage avec Marie-Mai, Patrick Watson, Marie-Josée Lord, Marc Hervieux, Jérôme Charlebois, Mario Pelchat

Vos commentaires