crédit photo: Philippe Richelet
Julien Sagot

Julien Sagot

La facture sonore et mélodique de ce nouveau long jeu s’est élaborée surtout en solo, et Julien Sagot a minutieusement travaillé les rythmiques de chaque chanson avant de s’entourer de quelques collaborateurs-trices clés pour enrichir l’album de couleurs additionnelles. On y retrouve les saxophones (baryton, ténor et soprano) de François d’Amours, les choeurs de Frannie Holder sur les chansons “Cendre et descendre” et “Morte alitée” et la touche éclectique au mixage inventif et collaboration essentielle de son partenaire artistique de longue date Antoine Binette-Mercier. Les huit titres portent une fougue tempérée, livrée à travers une pop expérimentale vaporeuse. La voix de Sagot, d’un calme posé, fait graduellement grimper le voltage de chaque pièce qui se dévoile lentement, à l’instar d’un nuage d’une fumée blanche se dissipant pour révéler des formes et des contours obliques. Et toujours comme point de repère, cette plume poétique libre et singulière qui n’épargne aucun tabou et qui s’amuse à créer des chansons aux images fortes.

Sagot sortira officiellement le 12 mars 2021 via Simone Records. Il est disponible en pré-commande dès maintenant.

Événements à venir

Articles associés

PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Julien Sagot passe par ici !   
X