Half Moon Run

Half Moon Run à la SAT | Remercier Montréal

Half Moon Run se produisait à la Société des Arts Technologiques (SAT) ce jeudi soir. Il s’agissait en fait d’un cadeau pour remercier leurs fans, familles et amis, comme quoi ils ne voulaient pas attendre jusqu’en avril pour nous voir la face. Ils ont célébré la parution de leur deuxième album Sun Leads Me On et interprété l’entièreté des morceaux de celui-ci. Évidemment, ils n’ont pas eus le choix de nous gâter avec les meilleurs chansons du premier, Dark Eyes.

Half Moon Run - Société arts techno - 3 décembre 2015-3

Si se procurer des billets pour leur quadruple Métropolis en avril n’était pas évident, imaginez quand il n’y a que 350 billets disponibles. Le groupe a également fait tirer une vingtaine de paires et distribué des billets aux 100 premières personnes dans la file. Sors-tu.ca a tout de même réussi à s’infiltrer parmi la gang de chanceux.

Ambiance de qualité

On ne se le cachera pas, la salle était (archi-)pleine. Vu la quantité limitée de billets disponibles, on s’attendait à y voir les fans les plus motivés à se procurer des billets : une marée de jeunes filles. Pourtant, tous les âges étaient dans la place, dans une des foules les plus variées, qui n’arrêtait pas de crier et de mettre ses mains en symbole de coeur dans les airs : preuve que Half Moon Run a conquis Montréal au grand complet. 

Dans le havre de qualité sonore qu’est la SAT, ça sonnait comme un vinyle. Puisque Sun Leads Me On est très hétérogène et parfois à l’opposé de Dark Eyes, c’était réconfortant de voir que leurs deux albums se mélangeaient parfaitement. La voix du chanteur, parfois méconnaissable sur le dernier album, n’a pas changé, elle reste dans le même ton organique et ça nous plait beaucoup.

Suite aux bruits ambiants qui résonnaient dans la salle avant le spectacle, le groupe se présente avec Turn Your Love, sous un stroboscope bleu et de la fumée en masse, typique du groupe. Ce qui nous impressionne le plus de la mise en scène, mis à part l’habituelle main blanche sur le micro de Devon Portielje : les éclairages. Wow. Ils passaient du laser aux motifs sur le plafond, du rose bonbon au vert forêt. Le centre de la scène était plein de rangées perpendiculaires de lumières LED qui allaient jusqu’au plafond! Souvent, une forte lumière orangée éclairait la foule, pour nous donner l’illusion d’être aveuglés par le soleil. C’était de loin les plus beaux éclairages que nous avons vus à la SAT.

Half Moon Run - Société arts techno - 3 décembre 2015-2

Beaux moments

La soirée s’enchaine rapidement, puisque les brèves interactions que nous offre le groupe entre les chansons sont recouvertes de hurlements aigus. Ils prennent tout de même le temps d’interagir avec nous, en souriant et en riant à chaque fois qu’ils se surprennent à réaliser que leurs fans connaissent leurs paroles les plus compliquées. C’est surtout quand Conner Molander prend le temps de s’avancer au milieu de la scène avec sa guitare ou son harmonica qui nous fait paniquer…

Half Moon Run - Société arts techno - 3 décembre 2015Ils nous interprètent It Works Itself Out en acoustique, sans amplis. C’était beau de voir que les fans ont réussi à se retenir pour ne pas enterrer le moment. Par contre, c’est l’opposé pour Call Me In The Afternoon, qui, avec ses percussions incroyables, fait danser tout le monde dans la pièce.

 

En attendant avril

C’est sur un ton rock avec Consider Yourself que le groupe quitte la scène sous un éclat de cris. Évidemment, ils sont de retour pour un rappel avec Warmest Regards, Trust et la classique Full Circle. Le groupe The Franklin Electric vient même faire une reprise de I Shall Be Released de Bob Dylan à leurs côtés, une belle surprise qui clôt la soirée.

Il n’y a pas grand chose de plus beau que les gars de Half Moon Run qui nous interprètent leurs chansons enivrantes, avec bien des harmonies et des percussions. Ce qui est beau, surtout, c’est de voir à quel point ils sont toujours heureux de se retrouver parmi nous. Le spectacle de ce jeudi nous a offert un avant-goût parfait du mois d’avril. Merci Half Moon Run !

 

Grille de chansons

  1. Turn Your Love
  2. I Can’t Figure Out What’s Going On
  3. Nerve
  4. Hands In The Garden
  5. Unofferable
  6. It Works Itself Out
  7. Narrow Margins
  8. Call Me In The Afternoon
  9. Drug You
  10. Need It
  11. Devil May Care
  12. Everybody Wants
  13. Sun Leads Me On
  14. The Debt
  15. She Wants To Know
  16. Consider Yourself

Rappels

  1. Warmest Regards
  2. Trust
  3. Full Circle
  4. I Shall Be Released (Reprise de Bob Dylan) avec The Franklin Electric

Vos commentaires