Cat Empire

Critique CD: The Cat Empire – Cinema


The Cat Empire
Cinema

Si vous cherchez un album pour vous accompagner cet été, ne cherchez pas plus loin : Cinema est parfait pour vous!

Le cinquième album du groupe australien The Cat Empire est un petit bijoux de rythme, avec de fortes influences reggae et latines. Les trompettes s’en mêlent pour créer une ambiance festive qui ne se dément pas tout au long des 11 pieces.

The Cat Empire est composé essentiellement de six membres permanents soit Felix Riebl à la voix et aux percussions, Harry James Angus à la voix et à la trompette, Ollie McGill au clavier et piano, Ryan Monro à la basse, Will Hull Brown à la batterie et Jamshid « DJ Jumps » Khadiwhala à la table tournante.

A ce noyau solide se greffe souvent The Empire Horns, un groupe de musiciens spécialisés dans les cuivres. Le groupe dans son ensemble existe depuis plus de 10 ans et est réputé pour avoir un son unique et une énergie remarquable sur scène.


Parfait album d’ambiance

Cinema
s’inscrit dans la tradition pour ce groupe, avec un son « Cat Empire » très clair et frais. Il s’agit d’un album qui s’écoute d’un bout à l’autre sans dissonance, sans grand rebondissement mais sans ennui pour autant.

Il peut servir de trame de fond pour un souper ou pour un « road trip » estival sans aucun problème. C’est joyeux et entraînant tout en étant intéressant au niveau de la prose et des thèmes.

La deuxième piste du disque, Falling, est l’essence même d’une bonne chanson d’été  avec l’emploi judicieux des instruments classiques et de l’échantillonnage. Elle constitue l’un des points forts du disque avec sa mélodie entraînante et sa finale décousue qui ajoute au charme.


The Cat Empire: chouchous des Québécois!

Les chanceux qui seront au Festival d’été de Québec ce soir auront la chance d’en juger par eux-même puisque The Cat Empire sera au Parc de la Francophonie. Ceux qui manqueront cette prestation pourront se reprendre au Festival Osheaga dimanche le premier août.

Ces spectacles ne sont pas les premiers que donne le groupe en sol québécois puisqu’ils ont déjà eu l’occasion de se produire au Festival de Jazz de Montréal en 2006, ainsi qu’au Métropolis en décembre 2009.

Un excellent album d’un excellent groupe qui est aimé du Québec depuis ses débuts!


Moments forts
Waiting, Falling, All Hell, On My Way

Moments mous
Nous en cherchons encore…

Vos commentaires