Festival de Jazz de Montréal
Nouvelle Publié le

Les Nuits Heineken du Festival de Jazz de Montréal 2017 | 10 bonnes raisons d’étirer la soirée

Vous avez assisté à des dizaines de spectacles en après-midi et en soirée, et vous n’êtes toujours pas rassasiés de musique après le coucher du soleil? Les Nuits Heineken du Festival de jazz de Montréal sont là pour que votre soirée s’étire le plus longtemps possible ! Plusieurs artistes de différents genres monteront sur scène pour présenter leur art. Les spectacles de cette série auront lieu chaque soir à 22h au Club Soda. Portrait des spectacles proposés.

 

Her
29 juin

Le duo français Her, composé de Victor Solf et Simon Carpentier, présente de la pop-électro épurée et sophistiquée aux rythmes entrainants. Les artistes exploitent également habilement les harmonies vocales. Le duo partagera la scène du Club Soda avec trois musiciens.

 

Cory Henry & The Funk Apostles
30 juin

Le jeune claviériste Cory Henry possède un talent des plus impressionnants et maîtrise son instrument comme peu. C’est presque magique! Pour sa deuxième visite au Festival de jazz de Montréal, Cory présentera un mélange de gospel, de soul et de R&B en interprétant les pièces jazz-funk de son dernier album The Revival (2016).

 

Squarepusher présente Shobaleader One
1er juillet

L’artiste Squarepusher (Thomas Jenkinson) s’est créé un groupe éphémère pour enregistrer l’album Shobaleader One: d’Demonstrator, un disque où se mêlent l’électro-funk et le free jazz. Il sera sur scène avec ce band pour présenter ses pièces jazz-électro issues du dernier opus. Plus de détails par ici.

 

Men Without Hats
2 juillet

Le groupe new wave montréalais, très populaire des années 1980, est de retour ! Les pionniers de l’électro-pop au Canada ont d’abord été connus pour leur hit électro-dance Safety Dance, sorti en 1983. Ils remonteront sur scène avec d’anciens succès et de nouveaux titres pour le Festival de jazz !

Portico Quartet | Binker & Moses, UK Marathon
3 juillet, 21 h

En deuxième partie du UK Marathon, où les meilleurs musiciens de la scène jazz anglaise performeront, le duo free-jazz Binker & Moses partagera la scène avec le Portico Quartet, un mélange de jazz contemporain, d’électronica et de musique du monde. Ce spectacle aura lieu dès 21h !

Portico Quartet 

 

Binker and Moses

Deluxe
4 juillet

Le groupe français composé de 5 musiciens et de la chanteuse LiliBoy présente un mélange très groovy de fun, jazz et hip hop. On peut s’attendre à des costumes colorés, des chorégraphies joyeuses et… des moustaches. En effet, les musiciens sont tous moustachus et c’est un peu la marque de commerce du groupe. Leur tournée estivale s’appelle d’ailleurs la Stachetour. Original et ensoleillé !

Acid Arab
5 juillet

Le duo de DJ parisiens présente un surprenant mélange d’électro et de musique orientale/arabe. Le tout donne une envie presque irrésistible de danser sur les rythmes exotiques du Moyen-Orient croisés avec de l’EDM!

KROY, Scavenger | Geoffroy
6 juillet

Les deux talentueux artistes d’ici partageront la scène en plateau double.

Geoffroy présentera les pièces de son nouvel album Coastline, un mélange de trip hop et d’électro qui reste dans la tête et donne envie de chanter.

KROY, le projet solo de Camille Poliquin de Milk & Bone, présentera sur scène les chansons de l’album Scavenger, un album qui s’inscrit également dans la vague pop-électro, mais avec des textes plus sombres.

 

Tanya Tagaq
7 juillet

Si vous ne la connaissez pas, l’artiste d’origine inuk Tanya Tagaq présente une musique des plus uniques, qui lui a notamment valu le prestigieux prix Polaris en 2014. Elle pratique le chant de gorge, une technique de chant ancestrale à laquelle elle ajoute sa touche unique. Elle chante et offre une performance vocale semi-improvisée sur une musique plutôt pop-électronique avec des touches de rock. Chacun de ses spectacles est donc unique, surprenant et impressionnant. Consultez notre critique de son dernier album.

BROS
8 juillet

Les frères Currie du groupe canadien Sheepdogs présentent maintenant un projet davantage pop et joyeux avec l’album Vol. 1. Les rythmes sont groovy, funk et contagieux, avec des voix soul, des cuivres et des claviers rythmés. On s’éloigne un peu des guitares électriques et du garage-rock de Sheepdogs, mais on conserve l’énergie !

Les billets pour ces soirées de redécouvertes sont en vente sur le site du Festival International de Jazz de Montréal.


* Cet article a été produit en collaboration avec le Festival de Jazz de Montréal.

Événements à venir

Vos commentaires