Le Festival d'été de Québec

Guêpier aux rumeurs | Des rumeurs et des souhaits en vue du Festival d’été de Québec 2020

C’est pratiquement une tradition : à chaque année, la programmation du Festival d’été de Québec fait l’objet de prédictions, de rumeurs et de listes de souhaits aux quatre coins du Québec… et pourquoi s’en priver!  Voici donc quelques noms qui circulent, qui pourraient très bien se retrouver à la programmation du FEQ, qui aura lieu du 9 au 19 juillet 2020!

1. Rage Against The Machine (CONFIRMÉ)

* MISE À JOUR 10 FÉVRIER : C’est confirmé!  Rage Against The Machine sera bel et bien au FEQ cet été!  Détails par ici!

Depuis que le groupe de rap-rock des années 1990 a annoncé, en décembre dernier, son retour et son intention de jouer dans plusieurs festivals — Coachella, Firefly et Boston Calling ont déjà confirmé de leur côté depuis — le Festival d’été de Québec semble être l’événement tout indiqué pour les accueillir ici au Québec.

Quand Osheaga a dévoilé sa programmation, confirmant que RATM n’y serait pas, plusieurs ont vu le FEQ comme la dernière option… et les informations qu’on entend circuler depuis tendent vers cette possibilité.

Probabilité : haute.  Vous pouvez repasser votre t-shirt de Che Guevara, il risque de servir cet été.

 

2. Alanis Morissette / Garbage

On en avait glissé un mot en décembre dernier, et on n’en démord pas : Alanis Morissette a prévu une tournée soulignant le 25e anniversaire de son album mythique Jagged Little Pill, en compagnie de Garbage et Liz Phair, et aucune date n’est prévue pour l’instant ni à Ottawa (sa ville natale), ni au Québec. Les dates annoncées jusqu’ici concordent parfaitement avec une présence au FEQ et au Bluesfest d’Ottawa, deux festivals qui ont lieu durant les mêmes dates et qui n’ont pas encore annoncé leur programmation.

On serait franchement très surpris de ne pas voir la chanteuse canadienne à la programmation de ces deux événements. Ce serait, pour le moins, ironique.

 

3. Migos

Le FEQ programme toujours au minimum une soirée hip-hop, et cette année, on miserait un petit deux piastres en papier sur Migos. Ce sera la prise hot de l’été!

En « pause » depuis plusieurs mois pour vaquer à des projets solo, Migos devrait reprendre le collier sous peu. Offset a laissé entendre sur son compte Instagram qu’un retour était imminent en publiant une photo avec les deux autres membres, avec l’inscription: « CULTURE 3 2020 LAST CHAPTER ».

Le troisième volet de Culture devait d’abord sortir en 2019, mais a été repoussé. Entre temps, Quavo, Takeoff et Offset ont tous fait paraître leur album respectif.

On attend la suite, mais une présence en festival nous semble logique.

 

4. Pennywise

Depuis que la présence de Pennywise a été confirmée à la Zone portuaire du Vieux-Port de Chicoutimi le 10 juillet, les rumeurs à l’effet que le groupe soit aussi de passage à Québec circulent. La semaine dernière, le site 99Scenes avançait que le FEQ tenterait de présenter une journée 100% punk à la place Georges-V le samedi 11 juillet, avec Pennywise en tête d’affiche. On verra bien si la rumeur se concrétise, mais disons que les amateurs de punk old school ont de bonnes raisons d’espérer.

* Pennywise au festival ’77 MONTRÉAL en juillet 2019. Photo par Loic Fortin.

 

5. Nickelback et Stone Temple Pilots

On se trouve ici davantage en mode « rumeur » qu’en mode « souhait », mais toujours est-il qu’une présence de ces deux groupes rock au Festival d’été de Québec semble plus que probable.

Vous connaissez la formule : quand une grosse tournée est dévoilée, qu’on y trouve des dates près du Québec en juillet, mais qu’aucune date québécoise n’y figure, il n’en faut pas plus pour supposer que le FEQ est dans les cartes. Et ça s’avère vrai plus souvent qu’autrement.

Alors voilà, le groupe canadien mal-aimé de Chad Kroeger célèbrera le 15e anniversaire de son album All the Right Reasons avec une tournée nord-américaine en 2020. Stone Temple Pilots sera aussi de la partie, ainsi que de Tyler Bryant & The Shakedown et Switchfoot. Une date est prévue à Toronto le 8 juillet, une autre à Hartford le 10, une à Hersey (en Pennsylvanie) le 11, et finalement une autre à Bristow (en Virginie) le 17. Ça laisse amplement de temps pour ajouter une date au FEQ, et une autre au Bluesfest d’Ottawa.

Pour ceux qui se demandent : oui, Stone Temple Pilots existe encore. C’est Jeff Gutt qui assure le chant, puisque les deux chanteurs précédents, Scott Weiland et Chester Bennington, ont passé l’arme à gauche. Un nouvel album avec Gutt, intitulé Perdida, sera disponible le 7 février, et comportera des chansons acoustiques.

 

6. Big Wreck, Moist, The Tea Party et Headstones

La tournée Saints and Sinners était annoncée il y a quelques jours. Quatre groupes rock alternatif canadiens y figurent : Big Wreck, Headstones, Moist et The Tea Party.

Encore une fois, on retrouve plusieurs dates canadiennes à l’itinéraire au mois de juillet : le 8 à Winnipeg, le 11 à Rama (en Ontario), le 15 à Laval, le 16 à Buffalo (c’est pas au Canada, mais tout près!), et le 18 dans le cadre du Bluesfest d’Ottawa.  Encore une fois, ce serait logique d’y ajouter une date au Festival d’été de Québec. Mais la seule question qui nous fait douter est la suivante : pourquoi le Bluesfest d’Ottawa l’aurait annoncé mais pas le FEQ?

À suivre.

En attendant, écoutez notre podcast Big Shiny Tounes en mode quiz au sujet de la tournée Saints and Sinners :

 

7. Les quelques artistes annoncés au Bluesfest d’Ottawa : Jack Johnson, Marshmello, Vance Joy

C’est connu : le Festival d’Été de Québec et le Bluesfest d’Ottawa ont lieu en même temps, et partagent souvent des artistes en commun sur leur programmation respective, chacun à leur bout de la 40/417.

Si le FEQ n’a pour l’instant rien annoncé encore, le Bluesfest a dévoilé quelques noms, et il y a lieu de se demander si ceux-ci ne seraient pas aussi de passage sur une scène extérieure à Québec.

À date, on sait que Jack Johnson et Vance Joy seront présents à Ottawa le mardi 14 juillet, et que le populaire DJ Marshmello, qui en avait mis plein la vue à îleSoniq à l’été dernier, sera pour la tête d’affiche du jeudi 16 juillet (soirée au cours de laquelle nous pourrons également voir le jeune rappeur de 16 ans, Lil Tecca, qui, avouons-le, aurait sa place en première partie de Migos, non?).

En ce qui a trait à Marshmello, il n’a encore jamais été de la programmation du FEQ, sauf erreur. Et comme on connaît l’affection que le festival voue à sa soirée annuelle Électro-FEQ, il ne serait pas étonnant d’apprendre bientôt qu’on a confié cette soirée à Marshmello.

 

 

Événements à venir

Vos commentaires