Pierre Lapointe
Critique Publié le

Critique CD: Pierre Lapointe – Sentiments humains

Pierre Lapointe - Sentiments humains Pierre Lapointe Sentiments humains

Comme on s’y attendait, on retrouve sur le troisième album de Pierre Lapointe plusieurs des titres présentés lors de son spectacle éphémère Mutantès. Pourtant, ce nouveau disque ne porte pas le nom et ne présente en rien un look associé à celui du spectacle.

Sentiments humains est un album de Pierre Lapointe en bonne et due forme, qui se tient bien droit, indépendamment du spectacle qui le précédait.

Il ne reste de Mutantès qu’une sélection de chansons et cette approche plus opéra-rock qu’à l’habitude. Pour le reste, Pierre Lapointe explore toute la complexité des sentiments humains, justement, avec une approche autrement plus personnelle et ressentie qu’auparavant.

 

À nu

Peu à peu, le personnage faussement (et drôlement) hautain et franchouillard de Lapointe disparaît, et surgit le jeune homme qui se dévoile de plus en plus. On laisse un peu tomber les masques, les évocations poétiques floues, et ça ne déçoit pas, même si cette nouvelle approche risque d’en intimider quelques-uns.

Car même avec une calligraphie plus intelligible, la plume de Pierre Lapointe fait encore emploi d’une imagerie qui lui est propre. Une imagerie riche bien rendue par l’argot finement ciselé de l’habile auteur. S’il s’y trouve, Lapointe semble encore plus éloquent en évitant de verser dans la fantaisie poussée presque à l’extrême comme c’était le cas pour La Forêt des mal-aimés.

 

Plus musclé

Musicalement, Lapointe fait appel à des sonorités plus brutes, plus rock, tout en gardant une bonne part d’orchestrations, des ajouts de cuivres apportant un air jazz paresseux au Bar des suicidés, du bidouillage électronique juste là où il en faut et une bonne dose de balades déchirantes (Nous restions là, Tu es à moi).

Pierre Lapointe et ses musiciens évoquent la folie de Diane Dufresne, la verve de Léo Ferré, les élans d’un Michel Fugain, et bien sur, des bribes de cette griffe Pierre Lapointe si unique, qui arrive à maturité après deux albums déjà fort appréciables (et appréciés).

Il est encore tôt pour déterminer ce que signifiera Sentiments humains dans la discographie de Pierre Lapointe, mais il y a fort à parier que cette mise à nu, cette humanisation du personnage puisse représenter un virage marquant, à défaut de pouvoir rallier autant d’adeptes sous un succès commercial.

* En édition limitée : un EP de 5 chansons bonies intitulé Les Vertiges d’en haut accompagne le disque.

Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires