Carotté
Entrevue Publié le

Entrevue avec Carotté | Les punks ruraux retournent en sol québécois avec une tournée des Fêtes

Le groupe Carotté, fier représentant de la musique du terroir québécois et du punk-rock, présente sa tournée Veillées des fêtes 2019, qui parcourra le Québec en décembre. On a pu joindre Médé, guitariste et chanteur du groupe pour parler de ces spectacles à venir, qui comprennent entre autres un arrêt au Théâtre du Vieux-Terrebonne. On en a aussi profité pour discuter de la percée du groupe en France, où il a été faire six spectacles à guichets fermés cet automne. En 2020, Carotté se produira aussi à la mythique salle L’Olympia de Paris – rien de moins.

Formé à Portneuf en 2013, Carotté profite d’un grand succès au Québec. Le groupe se fraye également un chemin certain en France, ses deux albums Punklore et Trashdition (2015) et Dansons donc un quadrille avant de passer au cash (2018) étant distribués dans le pays. Son association avec 3C Tour, une agence de spectacles (La Grande Sophie, Renan Luce, Bertrand Burgalat, Halo Maud… ), lui permet également de s’assurer de développer sa présence musicale à cet endroit.

Il y a deux semaines, les musiciens sont revenus de leur tournée dans l’Hexagone, où ils ont ouvert pour les légendes du punk français Ludwig von 88. Carotté a par ailleurs joué avec ceux-ci aux Francos cette été, avant d’aller les retrouver sur leur terre natale. Médé nous explique que ce groupe « fait partie un peu de la famille », et que c’est une chance qu’ils ne peuvent pas avoir à toutes les années.

Le personnage coloré soutient aussi avoir observé une « belle réaction des Français, quand on les voit chanter et répondre à [leurs] chansons à répondre. […] C’est le fun de voir notre folklore se faire chanter par les Français. » Il poursuit en disant que certaines de nos traditions peuvent ressembler à celles qu’on peut retrouver à quelques endroits en France. « Le vieux folklore breton, ça chantait en répondant aussi, mais on en voit beaucoup moins sur les circuits traditionnels ou punk rock ».

Arrêt à Terrebonne lors de la tournée des Fêtes

Avec la tournée Veillées des fêtes 2019, qui aura lieu du 7 au 30 décembre, le groupe proposera neuf soirées festives à travers le Québec. « C’est déjà la cinquième édition. À tous les ans, c’est le fun d’aller dans les partys de village, et de se réunir toute la gang ensemble. […] C’est pas juste parce que c’est le temps des Fêtes qu’on peut jouer notre folklore et notre punk-rock, on peut le jouer à l’année. Mais le temps des fêtes est propice pour revoir du monde qui étaient dans les villes et qui viennent voir leurs familles. On voit qu’il y a un bel esprit de retrouvailles! », débute Médé.

Les Shirley. Photo par Alexandre Couture

Commençant avec un spectacle le 7 décembre à Saint-Jean-Port-Joli, le groupe ira ensuite à Alma, Les Escoumins, Jonquière et Frelighsburg, avant de s’arrêter à Terrebonne. Carotté jouera pour la première fois au Théâtre du Vieux-Terrebonne (salle Le Moulinet), lors de la sixième date de la tournée le 21 décembre. « On est allées un peu dans ces coins-là, et on aime ben ça, parce que le Nord de Montréal, avec les montagnes en arrière et tout ça, c’est riche en folklore. Le monde aime ben ça quand ça swingue », explique le fier agriculteur et musicien.

Et à quoi peut ressembler une soirée avec Carotté, pour quelqu’un qui ne connaît pas trop le groupe et qui serait curieux d’y assister? « On peut s’attendre à un gros party de cuisine, entre amis et en famille! » Médé nous dit que le groupe veut recréer cette ambiance sur scène. Avec ces spectacles où la podorythmie (l’art de taper du pied) et le violon sont à l’honneur, et où guitares électriques côtoient chansons à répondre et banjo, on peut facilement le croire!

Après cet arrêt à Terrebonne, Carotté se produira à Québec, Maskinongé et St-Casimir. De plus, le jeune trio de punk/pop-rock féminin Les Shirley s’assurera de réchauffer les salles. Tout premier groupe issu de Hell For Breakfast (division de l’étiquette Slam Disques), avec un EP homonyme paru en avril cette année, Les Shirley sont également en plein essor.

Photo par Chady Awad et Jessy Fuchs

L’Olympia de Paris en février 2020!

Le groupe de « rock agricole » retournera en France en février 2020. Invité par le groupe punk-rock/ska français Marcel & son Orchestre à faire leur première partie, Carotté se produira dans la mythique et prestigieuse salle L’Olympia de Paris. « Quand tu vois tous les bands, les chanteurs et chanteuses qui ont passé par là… C’est un peu le temple de la musique francophone, et même plus. Ça va être une grosse expérience pour Carotté. Notre musique du monde peut marcher dans d’autres pays, et c’est le fun de voir ça! », avance Médé, plus qu’enthousiaste.

C’est en effet un exploit tout de même très rare pour des artistes québécois aussi nichés, et ayant sous le bras seulement deux albums. On peut penser à Mononc’Serge, par exemple, qui a fait la première partie du groupe de métal parodique Ultra Vomit en 2018. Mais à part lui, dans la scène alternative, bien peu se sont rendus jusque là.

Médé précise ensuite qu’il connaît déjà un peu le genre de public avec qui le groupe va passer la soirée, lui-même ayant déjà partagé la scène avec Marcel & son Orchestre, avec Les Houlàlà!. Il qualifie la soirée à prévoir de « fort explosive »!

Le « trash carré »

Somme toute, pour se jeter dans le « trash carré » de Carotté au Théâtre du Vieux-Terrebonne avant que le groupe ne reparte en France, c’est par ici!

Dates de spectacles de la tournée Veillées des Fêtes 2019

7 décembre – Ras L’Bock, St-Jean-Port-Joli
12 décembre – Boîte à Bleuets, Alma
13 décembre – Kikiboikoi, Les Escoumins
14 décembre – Côté Cour, Jonquière
20 décembre – Beat & Betterave, Frelighsburg
21 décembre – Le Moulinet, Terrebonne
27 décembre – L’Anti, Québec
28 décembre – Magasin Général Lebrun, Maskinongé
30 décembre – La Taverne, St-Casimir


* Cet article a été rédigé en collaboration avec la SODECT.

Événements à venir

Vos commentaires