Le Festival d'été de Québec
Nouvelle Publié le

Festival d’été de Québec 2016 | 11 bijoux cachés à la programmation

Harfang et We Are Monroe

Pour découvrir la nouvelle salle de L’Anti

10 juillet 17h et 22h à L’Anti

Le Festival d’été de Québec a choisi de s’associer avec L’Anti Bar & Spectacle après que le Cercle ait choisi de ne pas renouveler leur entente. Toutefois, ce lieu est plutôt connu de la scène underground de la Vieille-Capitale. Pour vous la faire découvrir, la soirée du 10 juillet en compagnie de Harfang et We Are Monroe serait un choix judicieux.

Ces deux formations québécoises–Harfang de Québec et We Are Monroe de Montréal–proposent deux styles de musique qui connaissent leurs similarités, mais aussi leurs différences. Harfang se spécialise dans le planant mélancolique, à la Patrick Watson presque, tandis que We Are Monroe plongera également dans le mélancolique mais d’une manière qui groovera un peu plus, avec plus de mordant.

Harfang compte un album, Flood (2015), ainsi qu’un EP homonyme. La formation de Québec vient de faire paraître leur plus récent single, à écouter maintenant.

Ils ne dénombrent peut-être qu’un EP et un single, mais We Are Monroe sont des habitués de la scène, ayant joué dans plusieurs festivals et salles de spectacle. Ici, un avant-goût ce que vous pourriez voir à L’Anti le 10 juillet prochain.

 

Oktopus, Yukon Blonde et Raton Lover

Pour découvrir le Coeur du FEQ

11 juillet à partir de 17h à la Scène Fibe

Autre nouveauté cette année, le Coeur du FEQ déménage! On le connaissait bien, ancré à la Place George V, mais pour le visiter cette année, il faudra se rendre à la Place de l’Assemblée-Nationale, tout près de la fontaine de Tourny. Le stationnement à vélo y déménage, même chose pour le pavillon Bell et la scène Fibe. Cette scène fera résonner les talents d’ici et pour vous familiariser au nouvel environnement, le show d’Oktopus, Yukon Blonde et Raton Lover est une bonne suggestion.

Oktopus est un octuor instrumental québécois de musique festive d’Europe de l’Est. Ils nous feront danser d’un continent à l’autre dès 17h.

Le groupe qui suivra, vous fera voyager dans une autre partie du monde, avec ses sonorités pop-rock britanniques. La formation originaire de Colombie-Britannique, Yukon Blonde, compte cinq albums à son actif, dont le plus récent, On Blonde, est paru en juin de l’an dernier, et depuis, le groupe est amené à se produire un peu partout à travers les États-Unis, le Canada et l’Europe.

Le voyage se poursuit directement chez nous avec le groupe Raton Lover qui clora cette soirée de découverte. On les reconnait par leur pop-rock francophone qui se distingue par ses influences rock des années 60 et 70. Ce quintette qui a fait paraître un album homonyme foulera les planches dès 20h.

 

The Strumbellas

Deux chances de voir un incontournable

11 juillet – 19h30 Place d’Youville
12 juillet – 18h30 Coeur du FEQ

Le groupe torontois The Strumbellas est le groupe que vous ne pourrez pas manquer. Non, vraiment, puisqu’ils se produiront à deux reprises durant le Festival d’été, d’abord à la Place d’Youville, puis sur la Scène Fibe du Coeur du FEQ.

On dit qu’on peut tout trouver sur Craigslist. The Strumbellas peuvent en témoigner puisque un tier de leur formation a été trouvé sur le fameux site de petites annonces. En effet, à ses tout débuts, le groupe comptait Simon Ward à la voix, Jon Hembrey à la guitare, Darryl James à la basse et Jeremy Drury à la batterie. Pour Ward, leur son sonnait trop incomplet et il a choisi d’annoncer sur Craigslist où il a déniché Isabel Ritchie au violon et David Ritter au clavier.

Leur histoire particulière et leur folk pop accrocheur font d’eux un détour incontournable au FEQ.

Pour lire la suite des bijoux cachés :

Événements à venir

Vos commentaires