Stitched Up Heart
Performance Publié le

Stitched Up Heart à l’Anti de Québec | La déesse des décibels!

Fondé à Los Angeles en 2010 par la chanteuse Alecia ‘Mixi’ Demner, Stitched Up Heart était à l’Anti de Québec avec la formation de Détroit, Kaleido.


 

Retour souhaité

Stitched Up Heart, que nous avons pu voir avec Volbeat et Godsmack en mai 2019 avait attiré mon attention malgré le peu d’intérêt suscité auprès de la foule. Il faut dire que la sulfureuse chanteuse de 36 ans aux tatouages multiples sait comment bouger sur scène et j’espérais un jour avoir la chance de revoir le groupe dans une plus petite salle. Il faut croire que mon vœu a été exaucé.

Sur les coups de 20h00, KALEIDO, Christina Chriss en tête, débarque sur scène pour un bon 45 minutes de rock énergique aux accents ska et reggae, mais dans une mouture assurément plus heavy. Ce n’est pas sans rappeler le groupe No Doubt et sa chanteuse Gwen Stefani au milieu des années 1990.

Portant une magnifique combinaison noire à paillettes argentées, la foule peu nombreuse n’a d’yeux que pour elle. Chriss ne lâchera pas prise facilement et se démènera sans faillir du début à la fin. « Nous serons définitivement de retour ! » lance-t-elle en fin de parcours.

Une formation intéressante à suivre.

 

Stitched Up Heart

Alecia ‘Mixi’ Demner et la meute de Stitched Up Heart brûleront les planches pendant une bonne heure sous les colonnes de fumée multicolores localisées au-devant de la scène. La voix de la chanteuse est malheureusement inaudible en début de prestation se perdant dans les séquences électroniques et les voix enregistrées. La blonde incendiaire s’arme d’une guitare pour l’interprétation de la magnifique pièce Catch Me When I Fall.

Vêtue d’une combinaison noire ornée de pierres précieuses telle une déesse venue d’une galaxie métallique lointaine, la chanteuse arbore un tatouage temporaire argenté au front.

Elle descend souvent dans la foule volant au passage lunettes et casquettes aux spectateurs ce qui n’est pas sans amuser les spectateurs. Elle ira chercher Christina Chriss de KALEIDO dans la foule, pour un duo de décibels sur scène.

Le son est fort… très fort! La guitare de Merritt Goodwin percute les cages thoraciques avec violence doublée par la basse de Randy Mathias et le puissant batteur James Decker.

S’il est vrai que la route menant au succès se bâti un admirateur à la fois, ce n’est pas à Québec que les groupes auront gravi les échelons rapidement, le spectacle ayant des allures d’un show pour les médias tant il y avait de photographes.

Le nouvel opus de Stitched Up Heart, Darkness est prévu pour le printemps 2020. Le premier extrait, Warrior est déjà disponible en ligne depuis septembre dernier.

Vos commentaires