crédit photo: Jean-François Hébert (montage)
Star Académie

Star Académie – Semaine 2 | Les Académiciens retrouvent leur voix et je retrouve Daft Punk

Salut les Académaniaques! Pis, la deuxième semaine? Personnellement je lui donne un solide 8/10. C’est +1 depuis la semaine passée. Je m’attendais à plus de romance entre candidats, mais il y a aussi l’aspect musical où ça se développe bien.

Le variété du dimanche

La semaine passée, mon bon chum Jipi Dion m’a promis des variétés plus concis et plus punchés. A-t-il dit la vérité?

De manière générale, je dirais que oui! Le medley de Charlotte Cardin était réussi, celui de Roch Voisine était bien aussi.

Par contre, c’est dans la deuxième portion du variété, où l’émission a vraiment pris son envol. On a eu droit à un magnifique hommage à Raymond Lévesque auquel tout le monde a participé sauf le pauvre Xavier Dolan.

Puis, le medley disco, qui était clairement le meilleur moment. Je vous jure, je me sentais au Casino (surtout en sachant que Grégory Charles était quelque part pas loin d’un piano.)

C’était aussi l’occasion de voir des Judi Richards, Kim Richardson et Patsy Gallant hyper en forme.

Que dire de Maeva et Annabel sur Don’t Start Now.  J’avais l’impression d’assister à un numéro grand déploiement professionnel. Deux queens. Devant autant de confiance, un danseur perd son masque et essaie d’ajouter le move du masque qui tombe dans sa chorégraphie. Un beau moment.

Puis, sans crier gare, la moitié de Daft Punk qu’on pensait avoir vu se faire exploser la tête se joint aux danseurs:

(hihi)

Mention honorable à Jacob, chantant Dynamite du groupe de K-Pop, BTS, qui exécutait une chorégraphie comme un pro-fes-sio-nnel. Des mouvements précis, explosifs et avec le sourire. Même William, qui a eu des cours de danse dans son temps de MixMania, avait l’air tout mou à côté de lui.

Quelques instants plus tard, les caméramans filment les gars plutôt que de filmer Queenie qui est en train de pousser une note impressionnante sur I Will Survive. On se rabat donc sur les gars, encore en train de danser, qui me rappellent bien malgré eux (l’excellente) scène de danse dans Les Remplaçants:

Les quotidiennes

Lundi

En gros, le lundi soir portait surtout sur la peine qu’a vécue Charles en réaction au départ d’Olivier. Olivier me disait en entrevue qu’il ne cherchait pas l’amour à Star Ac et je me dis que c’est peut-être ça qui fait de la peine à Charles.

On assiste ensuite à :

  • Lara Fabian qui dit poliment à Shayan de slacker un tour.
  • Lara Fabian qui dit à Charles qu’il avait l’air en tabarnache de chanter alors que lui a l’air de trouver qu’il était content de chanter.
  • Lara Fabian qui dit à Dashny qu’il était bon mais qu’il doit slacker un tour.

En évaluation cette semaine: Charles qui dit merci d’être mis en élimination. Il dit qu’il est content d’être en évaluation mais a l’air en tabarnache. C’est le monde à l’envers. Rosalie et Zara devront aussi impressionner le public.

Zara pratique son oboe et le monde rit un peu. Après tout, guys, Zara est en train de manquer des cours de musique à l’école! Faut ben qu’elle pratique.

Guillaume répète « comment tu fais une story? » et on commence à croire que c’est de la mauvaise foi rendu là.

 

MARDI

Mardi, les Académiciens rencontrent Anne Dorval qui fait faire un exercice de lecture de texte. Ce n’est pas la première fois qu’on voit cet exercice qui n’est d’ailleurs pas si intéressant sur le plan télévisuel. William, en bon papa, dit à Anne Dorval d’inclure Zara dans son atelier parce « qu’elle n’a pas souvent la chance de participer et elle serait contente. » Si elle n’avait pas 16 ans, ça serait paternaliste mais là c’était une des choses les plus cute que j’ai vues depuis la fin de Big Daddy avec Adam Sandler.

Mercredi

Le mercredi, on assiste au cours de création musicale. Je l’attendais celui-là. Quatre équipes, 1h pour composer une chanson en partant d’un beat d’Ariane Moffatt. On nous présente quatre embryons de chansons un peu génériques mais différentes et c’est beau de voir le désir de création des Académiciens.

Puis, c’est le moment qui rallie tous les Québécois et les Québécoises: le segment « Guillaume est pas bon sur les réseaux sociaux », l’équivalent 2021 du flash tes lumières de Jean-Marc Parent, où notre cowboy au coeur tendre dit en riant que d’ici la fin de l’aventure il sera un influencer. 

Mariana Mazza vient ensuite donner un real talk aux Académiciens pour les préparer à leur sortie de l’Académie. Quelque chose comme « on vous aimera pas sur les réseaux sociaux, vous allez être jaloux entre vous, certains d’entres vous vont pas avoir la carrière qu’ils voudraient. » Fait dans la sensibilité Mazza quoi. (Blague à part, ses propos étaient pertinents, bisou.)

Dimanche, on nous apprenait que les Académiciens travailleraient tout au long de la saison sur un mini-album. D R M S et Luis Clavis viennent visiter les Académiciens à Waterloo et commencent à travailler sur le EP. Je suis agréablement surpris des bouts de chansons qui nous ont été présentés. Ça semblait franchement écoutable.

Jeudi

Pratiquant son numéro d’élimination pour dimanche, Charles essaie encore de nous convaincre qu’il ne chante pas bien, mais je commence de moins en moins à le croire en l’entendant pousser des notes parfaites. On avait hâte que ça débloque et ça donne hâte à dimanche.

Après avoir débloqué Shayan la semaine passée puis Charles aujourd’hui, la chiro des cordes vocales Lara Fabian invite Rosalie dans son bureau et lui montre comment bien expulser une note. Rosalie exécute et on voit l’étonnement dans ses propres yeux quand la note sort. Après César l’homme qui parle aux chiens, Lara parle aux Académiciens et les Académiciens qui s’entendent chanter sont ce chien:

Au retour de la pause, les deux frères Sonny et Erik Caouette arrivent à l’Académie avec leur look de gars qui se font revirer de bord dans un line-up de bar. William avoue qu’il aime beaucoup les 2Frères et qu’il se reconnaît beaucoup dans leur duo parce qu’il aurait beaucoup aimé percer avec sa soeur. Malheureusement pour William, 1Soeur & 1Frère, ça marche plus ou moins comme nom de groupe. Si j’étais lui j’essaierais: Un gars Une fille.

On a aussi vu les pratiques en vue de dimanche, dont un numéro medley Claude Dubois, un medley pour le Mois de l’histoire des Noirs, une visite de Johnny Orlando et des 2Frères. En entendant du Marvin Gaye et du Nina Simone, j’espère que la personne qui s’occupe des droits d’auteurs ne les paye pas de sa poche.

Événements à venir

Vos commentaires