Ariane Moffatt

Critique concert: Ariane Moffatt au Rialto

Il était attendu, ce 4e album d’Ariane Moffatt! MA a attiré tous les mélomanes du Mile-End mercredi soir au Rialto pour sa présentation sur scène, tellement qu’il y aura un deuxième spectacle ce jeudi soir.

Photo par Valérie Patry

Avec ses nouveaux musiciens (Lisa Iwanycki aux claviers, Serge Nakauchi Pelletier à la guitare, Jonathan Dauphinais à la basse et Patrick Sayers à la batterie), Ariane Moffatt est montée sur la scène du Rialto, fébrile de montrer à son monde le fruit d’un long travail en solitaire, puisque l’artiste a tout fignolé elle même sur MA. Visiblement, le spectacle manque un peu de pratique; tout n’est pas encore réglé au quart de tour et les musiciens gagneront à passer plus de temps ensemble afin de créer une cohésion de groupe. Qu’à cela ne tienne, le plaisir de jouer était palpable et c’est ce qui compte lors d’un lancement.

Ariane nous a offert son nouvel album en intégrale, passant des rythmes très électro sur les pièces francophones aux airs plus accrocheurs des morceaux anglophones. Parce que oui, cet album, il est bilingue. Bien que l’anglais colle bien à la musique de Moffatt, elle gagnera certainement à peaufiner son accent, ce qui s’arrangera sûrement au fil d’une tournée.

Une pause d’une vingtaine de minutes a suivi la présentation de MA, puis la chanteuse est revenu pour remercier son monde et faire un cadeau à son public: un medley de quelques un des succès de ses albums précédents. C’est à ce moment qu’on se rend vraiment compte que la musique d’Ariane Moffatt a évoluée, s’est transformée au fil des années. Elle a su peaufiner un son électro rythmique qui lui est propre, et ça lui va bien!

Ne restera a l’artiste qu’à sortir un peu de son cocon solitaire dans lequel elle a produit l’album et à mettre quelques heures pour rendre l’interprétation de ses pièces sur scène avec ses musiciens plus fluide, et on aura un beau spectacle en tournée à travers le Québec. D’ailleurs, en plus de son second spectacle jeudi au Rialto, Ariane Moffatt sera à l’Impérial de Québec le 9 mars et au Théâtre Granada de Sherbrooke le 30 mars.

 

Photos en vrac (par Valérie Patry):

  

Vos commentaires