Andy Shauf

Andy Shauf à Montréal, Québec et Ottawa en décembre 2016 | Entrevue avec l’artiste

Le prodigieux auteur-compositeur ottavien Andy Shauf annonce une nouvelle tournée nord-américaine qui l’occupera tout au long de l’automne. Trois arrêts sont prévus dans les parages : l’artiste se produira dans son patelin d’Ottawa lors d’un concert au Centre National des Arts (CNA) le 8 décembre, puis jouera au Ritz P.D.B. à Montréal le 9 décembre, et finalement à l’Anti, à Québec, le 10 décembre. Ces trois dates concluront la tournée.

* Mise à jour (6 octobre) : Le spectacle à Montréal a été déplacé au National afin de répondre à la demande.

Originaire de la Saskatchewan, Andy Shauf est un multi-instrumentiste, auteur-compositeur-interprète, même producteur et réalisateur de ses deux albums solo. Vraiment, un musicien accompli. Il a fait paraître son plus récent et second album The Party en mai de cette année dans lequel il fait état des événements d’une soirée entre amis. « Ce n’est pas le récit d’un party auquel je suis allé », nous racontait-il en entrevue tout récemment. « Mais, je vois des similarités avec des soirées auxquelles je suis allé, et c’est probablement de là que j’ai puisé l’inspiration. J’ai donc décidé de tout mettre ensemble en un même scénario ».

Le chanteur folk nous arrive donc avec un processus de création et une atmosphère bien différente de son premier opus The Bearer of Bad News (2015). « Pour le premier, j’explorais beaucoup l’écriture de chansons. C’était plutôt des histoires incomplètes, plus sombres aussi. » Justement, il a écrit au-dessus de cent chansons pour en arriver à 11 sur le premier album. Pour le second, il a été plus raisonnable, mais tout aussi inspiré avec une quinzaine de pièces écrites finir à 10 sur The Party. « Je ne voulais pas écrire pour écrire, comme je l’ai fait sur le premier album. J’ai changé mon style et ma façon d’écrire pour que ce soit plus intentionnel. Il y a quelques chansons qui n’apparaissent pas sur l’album que je vais jouer en spectacle, mais c’est plus pour moi. Elles ne figurent pas sur l’album pour une raison. »

Europe conquise

Avant d’annoncer son passage plus exhaustif au Canada, Andy Shauf s’est envolé vers l’Europe pour présenter The Party. « On a eu des bons soirs, des soirs complets; d’autres moins complets, mais des bons soirs tout de même. Mon coup de coeur a été Barcelone. C’était dans le cadre d’un festival dans un beau, grand théâtre. On ne savait pas du tout quoi s’attendre. C’est plus facile de prédire pour des spectacles au U.K., par exemple. Jouer au U.K. est assez similaire que jouer aux États-Unis ou au Canada. Le contraste est plus en Allemagne ou en République Tchèque. L’accueil est très différent, mais ils sont si gentils avec les musiciens. »

Bien qu’il ait tout écrit, tout composé et tout enregistré, sur scène, Andy Shauf ne peut pas se couper en quatre. « Au clavier, je suis accompagné de Colin Nealis avec qui je travaille depuis près de quatre ans. Même chose pour Josh Daigneault, à la basse. Je serai accompagné aussi d’Olivier Fairfield pour une première tournée cette année. Il s’occupera de la batterie. »

Pour vous donner une meilleure idée de ce à quoi ressemble la musique d’Andy Shauf, ses clips vidéo sont un bon départ. Les clips pour les morceaux The Magician et The Worst in You ont été réalisés par l’artiste montréalais Winston Hacking qui se spécialise en animation stop motion. Shauf n’a pas eu besoin d’avoir son mot à dire pour que l’artiste « ami d’un ami » arrive à cerner « l’essence des chansons », et n’a eu qu’à lui « prêter [son] visage ».

The Party d’Andy Shauf a trouvé son chemin sur la longue liste en vue du prestigieux prix Polaris, qui récompense l’album canadien au plus grand mérite artistique de l’année.

Son dernier passage à Montréal remonte à sa présence en première partie du spectacle de Lou Doillon lors du festival Montréal en lumière en février dernier.

Les billets seront mis en vente ce vendredi, par ici pour Ottawa, par ici pour Montréal, et par ici pour Québec.

Dates de tournée d’Andy Shauf

Jun 22 – San Diego, CA – Humphrey’s *
Jun 23 – Los Angeles, CA – Greek Theatre *
Jun 25 – Saratoga, CA – The Mountain Winery *
Jun 28 – Victoria, BC – Royal Theatre *
June 29 – Vancouver, BC – Queen Elizabeth Theatre *
Jun 30 – Seattle, WA – Woodland Park Amphitheatre *
Jul 02 – Portland, OR – Oregon Zoo Amphitheatre *
Jul 05 – Bend, OR – Athletic Club of Bend *
Jul 09 – Winnipeg, MB – Winnipeg Folk Festival
Jul 22-24 – Guelph, ON – Hillside Festival
Jul 23 – Lowell, MA – Boarding House Park*
Jul 26 – Brooklyn, NY – BRIC Celebrate Brooklyn! *
Jul 27 – Washington, DC – Lincoln Theatre *
Jul 29 – Atlanta, GA – Atlanta Botanical Garden *
Jul 31 – New Orleans, LA – The Joy Theatre *
Aug 02 –  San Antonio, TX – Tobin Center for the Performing Arts *
Aug 03 – Austin, TX – Long Center for the Performing Arts *
Aug 04 – Dallas, TX – Winspear Opera House *
Aug 05 – Nashville, TN – Ryman Auditorium *
Aug 07 – Chicago, IL – Chicago Theatre *
Aug 09 – Bayfield, WI – Big Top Chautauqua *
Aug 10 – Apple Valley, MN – Weesner Amphitheater *
Oct 6 – Winnipeg, MB – Park Theatre ^
Oct 7 – Saskatoon, SK – Broadway Theatre ^
Oct 8 – Regina, SK – The Exchange ^
Oct 11 – Edmonton, AB – The Needle ^
Oct 12 – Calgary, AB  – The Commonwealth ^
Oct 14 – Vancouver, BC – Fox Cabaret ^
Nov 23 – Hamilton, ON – Mill’s Hardware %
Nov 25 – Toronto, ON – The Mod Club %
Nov 26 – Peterborough, ON – Gordon Best Theatre %
Dec 7 – Brooklyn, NY – Rough Trade
Dec 8 – Ottawa, ON –
National Arts Centre %
Dec 9 – Montreal, QC –
Bar Le Ritz %
Dec 10 – Quebec City, QC –
L’Anti %

Vos commentaires