Dorothée Berryman

Rockfest 2015 – Jour 1 | The Offspring, Mononc’ Serge, Steve-O et plus

Outre les Linkin Park et Sublime with Rome, la première grosse journée de la 10e édition du Rockfest présentait aussi The Offspring, qui offrait l’album Americana en intégralité, Mononc’ Serge, l’humoriste ex-Jackass Steve-O et plusieurs autres. 

La dixième édition du Rockfest de Montebello s’est amorcée vendredi. Pour le dixième anniversaire,  l’organisation a décidé d’en mettre plein la vue. Voici quelques groupes qui étaient présents lors de la journée du vendredi.

The Ataris

The Ataris - Photo par Greg Matthews

The Ataris – Photo par Greg Matthews

 

Vers 13h15, à l’autre bout du festival se produisait le groupe Californien The Ataris sur une toute petite scène.

Malgré une courte prestation, le groupe pop-punk des années 2000 semblait en grande forme. Le quatuor a effectué plusieurs chansons dont San Dimas High School, In This Diary et évidemment leur plus gros succès Boys of Summer à la toute fin. La foule était hystérique.

Bad Religion

Bad Religion, photo par Karine Jacques

Bad Religion, photo par Karine Jacques

Le groupe Américain Bad Religion qui était de retour au Rockfest cette année, se produsait sur la scène principale, devant une très grosse foule.

Le groupe a livré toute une prestation, en effectuant plusieurs de ses grands succès dont F**k You, 21st Century (Digital Boy), Sorrow et American Jesus, en fin de spectacle. Une prestation simple, mais à l’image de Bad Religion.

Steve-O

Au Rockfest, il n’y a pas seulement des performances musicales mais également un volet humoristique. C’est l’Américain Steve-O de l’émission Jackass qui se produisait vendredi, sur la petite scène Tony Sly.

Reconnu pour ses cascades, Steve-O est un bon raconteur, mais le contenu de son spectacle est douteux. Il fallait quand même s’y attendre. Ses blagues sont très vulgaires, même parfois dégueulasses. Son spectacle tourne juste autour du sexe. Même si ses blagues semblaient déranger quelques personnes, c’était rempli. Il faut croire que le public du Rockfest aime ce genre d’humour…

Mononc’ Serge

Le chanteur Québécois Mononc’ Serge, un habitué du Rockfest, était accompagné de ses musiciens «Les Sportifs» pour sa prestation.

Mononc’ Serge, habillé en marathonien, a effectué plusieurs chansons dont Fourrer, Les Grosses Torches Acadiennes et Marijuana. Malgré une petite foule (il était juste avant The Offspring), l’audience chantait à tue-tête avec Mononc’ Serge.

The Offspring

The Offspring - Photo par Greg Matthews

The Offspring – Photo par Greg Matthews

Une des têtes d’affiche du vendredi soir était le groupe Américain The Offspring. Comme le groupe Deftones précédemment dans la journée, the Offspring effectuait en intégralité l’album Americana, paru en 1998.

Dexter Holland et sa bande ont alors joué les 14 chansons de l’album une à la suite de l’autre, incluant les hits très attendus Pretty Fly (For a White Guy), The Kids Aren’t Alright et Why Dont You Get a Job?

Le groupe est très généreux envers son public. Après avoir terminé Americana, on a même eu droit à quatre chansons de différents albums : All I Want, You’re Gonna Go Far, Kid, Come Out and Play et Self Esteem, en dépassant de quelques minutes l’heure de fin. Une solide prestation pour the Offspring. On aurait aimé en voir encore plus!

 

Événements à venir

Vos commentaires