Mononc' Serge
Critique Publié le

Mononc’ Serge et Anonymus en tournée | Les Fêtes en Enfer !

Après la tourtière et les pâtés à la viande, il était temps d’aller revoir la tournée annuelle du temps des Fêtes de Mononc’ Serge. Cette fois-ci, il était accompagné du groupe Anonymus. Ceux qui avaient combiné leurs talents pour nous offrir L’Académie du Massacre (2003) et Musique Barbare (2008) n’ont pas manqué le rendez-vous. Depuis 6 ans que les deux formations n’avaient pas produit de spectacle ensemble, mais cela n’a aucunement paru. Compte-rendu du show au Saguenay, avec photos du show à Québec.


Les Fêtes en Enfer : voilà un beau titre de tournée et on peut le voir, avec un décor des plus originaux. Un Père Noël pendu, deux bonhommes gonflables géants, des boules de Noël au plafond, une grosse boule disco située tout en haut de la foule et deux immenses arbres de Noël. D’ailleurs, pendant le deuxième rappel, l’un de ces deux arbres s’est retrouvé à faire du body surfing…

Tout ça, avec 5 rigolos habillés en Père Noël avec un chapeau melon. Mononc était heureux d’être sur scène, comme nous démontrait son grand sourire tout au long de la soirée. La gang d’Anonymus est vraiment l’un des pionniers du métal au Québec, comme le démontre leurs 27 ans de carrière.

Pendant Un Clown pour Grand-Papa, un festif a causé toute une surprise en montant sur scène habillé en clown avec un sac rempli de ballons, un moment qui a même semblé surprendre Mononc’ Serge. Lors de Mourir pour le Canada, le leader a sorti un drapeau du Canada mais la feuille d’érable était substituée par une feuille de pot. Un autre admirateur est monté sur scène pour prendre une bière pendant le classique L’Âge de Bière. Les fervents amateurs ont aussi eu le plaisir d’entendre Un Pied dans la tombe, en ce mardi soir de spectacle qui affichait complet.

Au premier rappel, ils sont revenus sur scène affublés de pailles dans les narines pour faire une chanson de Noël a cappella et Mononc’ soufflait de la poudre partout dans la foule, au grand plaisir des gens présents à l’avant de la scène… mais, malheureusement pour eux, ce n’était que de la poudre à pâte.

La réputation des gens du Saguenay a été maintenue : la bière coulait à flot au Vieux-Théatre de La Baie. Le spécial de la soirée y était pour beaucoup : quatre bières pour vingt dollars…

La collaboration Mononc’ Serge et Anonymus a toujours bien fonctionné et cette mini-tournée du temps des Fêtes ne fait pas exception. Au total, cinq villes : Trois-Rivières, Saguenay, Québec, Sherbrooke et pour terminer, ce vendredi 30 décembre au Club Soda à Montréal, un spectacle qui affiche déjà complet.

mononc-serge-anonymus-imperialbell-12-28-16-14

Carotté en première partie

La formation de Portneuf, a livré une performance de 45 minutes festive, mais les gens présents ont manifesté peu d’enthousiasme à leur égard. Leur musique traditionnelle avec des airs de punk comporte des titres comme Tape la bizoune, Veillée chez Médé (qui est le fondateur, de son vrai nom Carole Langlois) et Le Bonhomme qui riait.

Ils ont un album à leur actif, un disque réalisé par Vincent Peake, sorti en 2015 sur l’étiquette Slam Disques. Une belle prestance sur scène avec tous les instruments qu’on pouvait voir dans le temps des fameuses soirées canadiennes.

 

Liste des chansons

1. Les Fêtes en Enfer

2. Les Patates

3. Résistance Festive

4. Le Rejet

5. Sébastien Benoît

6. Mourir pour le Canada

7. Je chante pour les Morons

8. Woodstock en Beauce

9. Lèche moi ça en joual (Hommage à Kiss)

10. J’Pue pas J’sens l’Punk

11. Un Pied dans la Tombe (Anonymus)

12. L’Âge de Bière

13. Chaque Salope Cherche un Gros Cave et Chaque Gros Cave Cherche une Salope

14. Sous-Marin Brun

15. Marijuana

Rappel

16. Musique Barbare

17. Ogunquit 2.0

2e Rappel

18. Fourrer

Événements à venir

Vos commentaires

Sors-tu.ca vous recommande...