Lou-Adriane Cassidy
Nouvelle Publié le

Les Soirées Studio | Quatre spectacles intimes pour bien commencer l’année à Drummondville

Dès le jeudi 30 janvier, la Maison des arts Desjardins Drummondville retrouvera sa série de spectacles des Soirées Studio. Ce sera l’occasion de découvrir des artistes parmi les plus prometteurs dans une atmosphère décontractée. Le tout, au chaud, afin de prendre une pause de l’hiver pour bien commencer l’année.

En tout, quatre concerts seront présentés dans une ambiance intime unique, au Studio EGR de la Maison des arts.

Lou-Adriane Cassidy

C’est Lou-Adriane Cassidy le 30 janvier, qui donnera le ton de la première soirée. Après avoir fait connaître ses talents d’interprète dans l’émission La Voix, la jeune chanteuse a gagné du millage en se rendant jusqu’à la finale des prestigieuses Francouvertes en 2018.

Ses talents d’autrice-compositrice ont enfin été mis de l’avant avec la sortie d’un premier album, C’est la fin du monde à tous les jours, paru l’année dernière. Depuis, Lou-Adriane a fait le tour du Québec tant pour présenter ses chansons que pour accompagner son bon ami Hubert Lenoir. Elle présentera donc son mélange fort efficace de chanson française et de folk alternatif, très contemporain.

Joe Bel

Le jeudi 20 février, ce sera au tour de la Française Joe Bel de séduire le public de Drummondville. Même si elle vient de l’autre bout de l’Atlantique, Joe Bel connait bien la province. Non seulement elle est venue faire quelques tournées déjà, mais c’est aussi à Montréal qu’elle a enregistré son premier album, Dreams. Ce détour dans la belle province lui a permis de travailler avec Marcus Paquin, qui a aussi collaboré avec The National et Arcade Fire.

Le projet bilingue met en valeur les accents soul de sa voix, sous des rythmes plus folk et des mélodies résolument accrocheuses. Celle qui a grandi autant avec la musique de Pink Floyd que celle de Gainsbourg sera assurément dans son environnement sur les planches de la Maison des arts Desjardins, installée si près du public.

Les Bad Boys du Rire

La musique prendra une pause le temps d’accueillir un spectacle d’humour le mercredi 25 mars. Pour l’occasion, la scène sera prise d’assaut par le collectif des Bad Boys du Rire. Le groupe, qui cumule les salles combles, présente un enchaînement d’humoristes s’inscrivant dans la tradition du stand-up américain.

Ceux-ci s’inspirent en effet du style des Eddie Murphy, Dave Chappelle et autres Richard Pryor. Le tout est adapté aux réalités québécoises avec des textes en français qui ne manquent pas d’irrévérence. Bref, les Bad Boys du Rire, c’est l’esprit des clubs d’humour new-yorkais, mais sans quitter le Québec.

Catherine Durand et Jordane

Enfin, le jeudi 26 mars, c’est un plateau double qui sera offert aux mélomanes de Drummondville. Le public aura alors la chance de découvrir la jeune autrice-compositrice-interprète Jordane, et de redécouvrir le pilier de la musique québécoise qu’est Catherine Durand. Cette dernière a fait paraître en 2018 l’album Vingt, une relecture minimaliste des chansons marquantes de ses vingt premières années de carrière. Celle qui a pavé la voie à une nouvelle génération de Sœurs Boulay et de Salomé Leclerc viendra ainsi présenter le fruit de plus de deux décennies de travail.

De son côté, Jordane est un nouveau visage dans l’univers musical québécois. Elle présentera en effet son tout premier album en français 12 jours, lancé après son passage dans La Voix VI. Celui-ci avait été enregistré après un long voyage en train qui lui a permis de se donner en concert un peu partout au Canada.

Les billets pour chacun des spectacles sont disponibles dès maintenant. Les étudiants et les membres de la Maison des arts Desjardins Drummondville peuvent bénéficier d’un rabais pour ceux-ci. À noter que la série s’adresse à un public de 18 ans et plus.

Événements à venir

Vos commentaires