Francouvertes

Francouvertes 2017 – Soir 3 | Les recettes (littéralement) du succès de Bermudes, Vulvets et Valery Vaughn

On est déjà rendu à la troisième soirée des préliminaires des Francouvertes, et Sors-tu.ca, en collaboration avec Le Canal Auditif et Bible urbaine, vous présente la brochette d’artistes qu’on pourra découvrir tout au long du concours. Cette semaine, on se penche sur ceux qui se produiront au Cabaret Lion d’Or le lundi 6 mars prochain : Bermudes, Vulvets et Valery Vaughn.

On risque d’assister à la soirée la plus excentrique de l’édition 2017 avec trois formations aux styles bien définis et assumés comme jamais. Ça va brasser, comme on dit. D’autant plus que l’ex de la soirée sera nul autre que le déjanté VioleTT Pi. C’est une soirée où tout le monde n’a qu’à bien se tenir.

L’an dernier, on a vu la bande de La Famille Ouellette se faire couronner vainqueur. Inspiré de ces derniers, amateurs de cuisine et cuistots à leurs heures, on s’est dit qu’on verrait avec Bermudes, Vulvets et Valery Vaughn quelle était leur recette gagnante.

Bermudes

Bermudes, c’est un recyclé de membres de Stéréosaure, Protofiev et Odd Limbs qui s’est formé il y a de cela deux ans. Ils sont peut-être encore considérés comme une formation jeune, mais pourtant, ils ont déjà assuré la première partie de IDALG, Ariel et d’Algiers pour ne nommer que ceux-là.

Bermudes, ça sonne comme du new wave qui rencontre du garage et ça parle d’amour dans des textes bien ficelés et remplis d’images. Ils ont fait paraître en 2016 leur EP Filles Allégoriques qui leur a valu d’aligner une foule de concerts et cette disquette de cinq chansons s’est hissée rapidement dans les palmarès des radios étudiantes. Le quatuor de Montréal formé de Louis-Jean Trudeau à la guitare et à la voix, Pasqualina Pisano au clavier, Étienne Galarneau à la batterie et Pierre-Olivier Blais à la basse saura assurément nous en mettre plein la vue lundi prochain.

La recette du succès selon Bermudes :

150 lbs de Britrock
150 lbs de Power pop
90 lbs de synthétiseur 80’s
200 lbs de Post-punk

Une cuillère à thé d’épices italiennes
Une tasse de bouillon de poulet (provenant spécifiquement des ailes du poulet)

Préparée à l’aide de 4 chaudrons

Vulvets

Un groupe qui ne laisse personne indifférent sur son passage, c’est bien Vulvets. Cette formation entièrement féminine au son garage se démarque par son énergie et sa désinvolture bien accueillie.

Le quatuor formé de Dorothé Parent-Roy à la guitare, Marie-Claire Cronier également à la guitare, Isabelle LaTerreur Ouimet à la basse et de Marie-Ève Bouchard à la batterie, se partage le micro en harmonies bien construites. Le band abandonne toute étiquette en spectacle et ses membres deviennent de réelles bêtes de scène. La formation a fait paraître en septembre dernier La mort / Tu ne sais pas, deux singles traitant de tourmente amoureuse sur un fond presque surf rock. Plus qu’à attendre leur premier EP qui suivra sans doute de près. On pourra entendre des nouvelles chansons d’ici là au Lion d’Or, lundi qui vient.

vulvets

Valery Vaughn

Les amateurs de fuzz seront ravis du passage de Valery Vaughn aux Francouvertes. Ce duo « straight outta Rosemont » formé de Victor Tremblay-Desrosiers à la batterie et de Vincent Huard-Tremblay à la basse et à la voix promet une soirée où l’irrévérence sera reine et où la broche sera nécessaire pour attacher sa tuque.

Valery Vaughn est muni de deux EP Flat Pabst (2015) et Lost In The Lean (2016), et travaille déjà sur un premier long jeu qu’ils viendront assurément faire déferler dans nos oreilles lundi prochain. Avec des titres de chansons comme Celine Dion Got Drunk (2008), Tits & Genocide ou encore Crève Hippie Crève, c’est garanti que vos oreilles résonneront encore longtemps. On ne traite pas nécessairement explicitement de sujets aussi profonds que les deux premiers, mais les textes sont tout aussi réfléchis. Une belle découverte à faire, bien que certains nécessiteront des bouchons.

La recette du succès selon Valery Vaughn :

500 ml de Boréale Rousse
1 tbsp. de swag
1/4 de tasse de Joe Dassin
2 tsp de FUZZ
2 Navets

Laisser reposer à feu doux pendant deux heures.


On se donne donc rendez-vous lundi le 6 mars au Cabaret Lion d’Or dès 20h pour découvrir en vrai ces trois formations qui ne vous laisseront assurément pas de glace.

Vos commentaires