Kate Nash
Critique Publié le

Critique | Kate Nash au Cabaret Mile-End de Montréal

La chanteuse britannique Kate Nash s’arrêtait à Montréal mercredi soir avec son « girl gang » (quatuor tout féminin) afin de présenter son nouveau son garage rock aux nombreux fans venus la voir, au Cabaret Mile-End.

Photo par Renaud Sakelaris.

Photo par Renaud Sakelaris.

C’est fini l’époque du piano et de la guitare sèche pour Kate Nash. Ou du moins, c’est rangé, pour l’instant.

Comme en témoigne son nouvel album, l’amusant Girl Talk, la jeune britannique de 25 ans adopte désormais un son rock vibrant, presque punk, et s’amuse ferme à faire grogner la basse et rugir la guitare en compagnie de ses copines musiciennes.

Le petit chant innocent de ses jeunes années – quoi que 25 ans, c’est encore très jeune! – fait souvent place à des vociférations, mais le tout se déroule dans une atmosphère de party où les filles semblent prendre leur pied.

Kate Nash n’a toujours pas la langue dans sa poche et ne se gêne pas pour prêcher ses valeurs sur scène, que ce soit pour présenter son vidéoclip pour la chanson 3AM (lequel est bloqué au Canada par YouTube, a-t-elle appris à ses dépends sur scène), avant d’interpréter Free My Pussy, écrite en l’honneur des Pussy Riots, ou Cocaine, une reprise de ses bons amis du groupe Fidlar, qu’elle a rebaptisée Girl Gang. 

Après une bonne heure de rock qui évoquait les belles années grunge de L7, The Breeders et Liz Phair, Kate Nash a transformé le Cabaret Mile-End en bar karaoké avec une interprétation pas-assez-drôle-pour-être-drôle de Bitch, le one-hit wonder de Meredith Brooks, avant de conclure avec l’excellente We Get On.

Très chouette soirée à regarder de jolies demoiselles se faire un plaisir fou à multiplier les décibels.

 

 

Grille de chansons

1. Sister
2. Death Proof
3. All Talk
4. Kiss That Girl
5. FRI-END
6. I’m a Feminist, You’re Still A Whore
7. Oh
8. Sweetheart
9. Conventional Girl
10. Do Wah Doo
11. Oh My God
12. Foundations
13. Free My Pussy
14. 3AM
15. Girl Gang (reprise de Cocaine, de Fidlar)
16. Underestimate the Girl

Rappel
Bitch (reprise de Meredith Brooks)
We Get On

Photos en vrac
(par Renaud Sakelaris)

kate-nash-montreal-2013-20 kate-nash-montreal-2013-19 kate-nash-montreal-2013-18 kate-nash-montreal-2013-17 kate-nash-montreal-2013-16
kate-nash-montreal-2013-15 kate-nash-montreal-2013-14 kate-nash-montreal-2013-13 kate-nash-montreal-2013-12 kate-nash-montreal-2013-21
kate-nash-montreal-2013-10 kate-nash-montreal-2013-09 kate-nash-montreal-2013-08 kate-nash-montreal-2013-07 kate-nash-montreal-2013-06
kate-nash-montreal-2013-05 kate-nash-montreal-2013-04 kate-nash-montreal-2013-03 kate-nash-montreal-2013-02 kate-nash-montreal-2013-22
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires