Critique album | Freddie Gibbs et Madlib – Piñata

Freddie Gibbs et Madlib - Piñata Freddie Gibbs et Madlib Piñata

Précisément dix années après la parution du chef-d’œuvre titré Madvillainy de Madvillain, un super-duo composé de Madlib et du MC masqué MF DOOM, Madlib a décidé de refaire équipe avec un MC. Cette fois-ci, le maître du hip-hop underground a choisi Freddie Gibbs comme acolyte. Le super-duo a ainsi créé Piñata : un disque de hip-hop champ gauche de grande qualité qui devrait se retrouver parmi les meilleurs albums hip-hop de 2014.

Chaque nouvelle parution signée Madlib laisse croire que l’auditeur sera récompensé par des compositions inventives regorgeant d’une myriade d’échantillons judicieusement choisis. En effet, Piñata renferme beaucoup d’échantillons issus de différentes époques et différents styles musicaux. Il est notamment possible d’y entendre du soul ainsi que plusieurs petites fioritures venant ponctuer l’ensemble. En d’autres mots, une nouvelle parution de Madlib est un coffre au trésor. On ne sait jamais ce qu’il renferme, mais quand on l’écoute, on est toujours heureux et surpris.

Toutefois, les fans de Madlib seront peut-être déçus d’apprendre que Piñata est moins éclaté et beaucoup plus accessible que Madvillainy. Freddies Gibbs et Madlib proposent des compositions assez directes et linéaires dans l’ensemble. De plus, contrairement à Madvillainy qui proposait principalement des chansons environnant la marque des deux minutes, Piñata comporte surtout des compositions qui flirtent avec la marque des trois minutes trente. C’est une formule plus pop, mais la qualité des beats, la superbe réalisation soignée et diversifiée et le flow sont au rendez-vous.

Le rappeur de l’Indiana qui en est à son quatrième long-jeu propose sur Piñata un flow de qualité. Son attitude thuggish et sa capacité à rapper rapidement (la très bonne Shitsville) nous porte à croire que Madlib a pris la bonne décision quand il l’a approché pour collaborer. Mais Freddie Gibbs n’est pas seul derrière le microphone. Plusieurs rappeurs contribuent au disque. À titre d’exemple, le talentueux Danny Brown collabore sur la pièce intitulée High, Raekwon de Wu-Tang Clan participe à la toune Bomb et Earl Sweatshirt de Odd Future Wolfgang Kill Them All est l’un des rappeurs qui prête sa voix à la chanson Robes.

En somme, Piñata est un disque abouti qui devrait plaire aux amateurs de hip-hop cérébral. Madlib et Freddie Gibbs forment un duo convaincant.

Vos commentaires