Geeta

Francouvertes 2015 – Soir #7| Nicole, Cherry Chérie et Poni concluent les préliminaires

Dernière soirée des préliminaires des Francouvertes lundi dernier, et c’était ambiance rock’n’roll au Lion d’Or. Un nombre impressionnant de guitares a défilé sur scène, pour donner dans plein de styles de rock différents :  teinté folk pour Nicole, très 50’s – 60’s pour Cherry Chérie et gros rock pesant pour Poni.

Nicole

nicole-montreal-7

Photo par Nadia Davoli

Au départ projet solo de Frédéric Christian, Nicole a vu un autre jour hier soir avec, en plus du fondateur du groupe, 4 autres musiciens sur scène. En tout, 2 guitares électriques, une acoustique,  une basse et un batteur pour donner un tout autre aspect aux compositions de La République des Temps Morts, le premier mini CD de Nicole.

Le rendu était plutôt étonnant, mêlant folk et rock en rajoutant de la profondeur aux morceaux. Le groupe vêtu au plus simple avec jeans et chemises, jouait un peu dans la nonchalance. Frédéric Christian a vraiment appuyé ce côté-là en ne cessant de mâcher son chewing-gum entre chaque phrasé, ce qui s’avérait un peu désagréable.

Les musiciens ont plutôt assuré leur prestation, même si l’énergie manquait parfois sur scène. Le lapsteel et le mélodica sur certains morceaux ajoutaient un côté un peu « vieilli » aux compositions qui n’était pas sans charme. Mais ce qui manquait certainement était le contact avec le public, que Nicole semblait un peu délaisser.

Une prestation plutôt séduisante mais peut-être trop nonchalante.

Cherry Chérie

cherry-cherie-montreal-6

Photo par Nadia Davoli

Changement de registre avec la bande de Cherry Chérie qui venait proposer un rock très inspiré 50’s-60’s. Et on peut dire que l’inspiration était clairement marquée, peut-être même parfois un peu trop. Tous les codes sans exception étaient respectés : les chorégraphies simples mais travaillées, les chœurs masculins accompagnant le chanteur sur les morceaux, et le fameux slow (ou le « plain », comme il l’a annoncé sans détour) sur lequel il aurait fallu inviter son ou sa cher(e) et tendre à danser.

L’énergie était vraiment présente sur scène, les 5 garçons se laissant souvent aller à de petits solos, le tout très maîtrisé. L’originalité venait surtout du fait que le groupe chante en français, ce qui est rare sur ce genre de rock.  La prestation en soi était réussie, et il est certain qu’elle a dû plaire à tous ceux qui aiment Elvis Presley, Bill Haley ou encore Franki Valli & The Four Seasons.

Le groupe aurait peut-être dû s’écarter un peu de tous ces codes, ou alors les prendre avec plus de second degré, comme au moment du slow où l’on aurait voulu voir plus de recul sur ce genre de musique que l’on a tendance à trouver un peu démodée aujourd’hui.

Une belle performance qui, malheureusement, respectait trop les codes du genre.

Poni

poni-montreal-8

Photo par Nadia Davoli.

Dernier groupe de la soirée, Poni n’était pas venu pour nous bercer les oreilles. Gros rock garage plein de distorsion était au programme pour le groupe du Lac St-Jean. Les 2 guitaristes, le bassiste et le batteur à l’énergie et à la puissance contagieuses ont assuré leur mini-concert.

Entourés d’un nombre de pédales saisissant, le band n’est pas allé par quatre chemins pour faire ressentir au public le son très appuyé de leurs compositions. Derrière les guitares saturées, le chant de Nicolas Beaudoin semblait lointain. Les accords peu communs que nous a offerts le groupe faisaient plaisir à entendre pour les quelques oreilles qui suivent le concours depuis le début, et on était sans cesse surpris de la tournure que prenaient les morceaux.

Nicolas Beaudoin n’a cessé de remercier l’organisation des Francouvertes ainsi que de féliciter les groupes précédents, tout en appuyant sur le fait qu’ils étaient là « pour le fun ». Et bien il faut dire que le plaisir a été partagé, même si nos oreilles bourdonnaient à la fin de la prestation. La maîtrise du son et le dynamisme de ces gars du Lac ont su convaincre et captiver.

Une prestation de gros rock vraiment originale dans le cadre des Francouvertes

Verdict

Le gros rock de Poni leur a permis de se retrouver à la 3e place tandis que Nicole et Cherry Chérie sont éliminés.

Classement final des préliminaires

1- The Urban Indians
2- Samuele
3- PONI
4- Rosie Valland
5- Anatole
6- Émile Bilodeau
7- YOKOFEU
8- Dylan Perron et Élixir de Gumbo
9- C-Antoine Gosselin

Artistes éliminés : Beat Sexü, Jean-François Malo, Marijosée, Deslandes, Rymz, Eugène et le cheval, Les Guerres d’l’Amour, Oli Laroche et Chandail de loup, Mathieu Bérubé, Nicole et Cherry Chérie

 

Événements à venir

Vos commentaires

Sors-tu.ca vous recommande...