Francos de Montréal (festival)

FrancoFolies 2011: nos suggestions du vendredi 10 juin

 

Vendredi 10 juin – C’est parti : l’édition 2011 des Francofolies de Montréal est lancé en grande pompe dans le Quartier des Spectacles, à Montréal !

À chaque jour d’ici la fin du festival, l’équipe de rédaction de Sorstu.ca vous propose une courte liste de concerts (en salle et extérieurs) à surveiller le soir même.

Allons-y avec la première journée :

19h00 – Orange Orange (Scène de la Place des Festivals, gratuit) :

Pour un duo coloré à la saveur rock-dansante avec des textes amusants, Orange Orange promet un début de soirée des plus divertissant ! Anciennement de la formation Gatineau, Orange Orange est un nouveau groupe dont le premier album est paru en 2009 et dont l’extrait Je suis le héro vous est familier, si vous êtes fan de Tout.tv ! (Visionnez notre entrevue avec le Orange Orange!)

19h00 – Grenadine (Tente Slam, gratuit) :

Celle qui a accompagné nul autre que Cœur de pirate, Le Husky et Carl-Éric Hudon sur scène présente maintenant son propre projet solo. A-t-on besoin d’en dire plus ?  Une curiosité saveur pop-bonbon qui promet et qui en vaudra le détour. (Lisez notre entrevue avec Grenadine!)

21h00 – Alexandre Désilets (Place Loto-Québec, gratuit) :

Nouvel artiste chouchou de la francophonie, Alexandre Desilets a tout pour plaire avec un deuxième album paru l’automne dernier : une œuvre plus mature, plus dansante, plus rythmée. Avec ses textes et ses sonorités recherchés que l’on retrouve sur les pièces des albums La garde (2010) et Escalader l’ivresse (2008), le concert d’Alexandre Désilets est un incontournable des Francos ! (Visionnez notre entrevue avec Alexandre Désilets!)

22h00 – Alaclair Ensemble (Monde urbain Vidéotron – gratuit) :

Du hip-hop comique et un brin immature, mais interprété avec tout le sérieux d’une troupe qui en a vu d’autres (membres de K6A, Movèzerbe, Accrophone). Le premier album du collectif, 4,99, est disponible en téléchargement gratuit sur le site web du groupe.

23h00 – Monogrenade (L’Astral, $) :

Leur premier album paru en mars dernier a reçu des éloges et c’est bien mérité. Le mélange de piano, de cordes et de guitares rend le tout extrêmement mélodieux. Un groupe dont on a pas fini d’entendre parler! (Visionnez notre entrevue avec Monogrenade!)

Vos commentaires