Geneviève et Alain

Entrevue avec le duo folk Geneviève et Alain | S’adapter pour la passion du métier

En duo sur scène comme dans la vie, les Outaouais Geneviève et Alain vont s’offrir un mini-tournée en Ontario pour présenter leur deuxième album « De la rivière à la mer » paru au mois de mai dernier. Rencontre avec les artistes pour en savoir plus sur leurs projets, la gestion de la crise actuelle et leur nouvel album.

Une tournée pas comme les autres

« La tournée qu’on s’apprête à faire était supposée avoir lieu au printemps, donc on était content de pouvoir reporter et non pas d’annuler, affirme Geneviève. On était quand même en stand-by jusqu’à la dernière minute, jusqu’au moment où on nous a donné le feu vert pour l’annoncer. On croyait vraiment que ça n’allait pas être possible et on est très excité, ajoute-t-elle. Avec les événements de cet été, on s’est un peu habitué à la façon de fonctionner avec les masques, le Purell et les mesures de distanciation sur scène ».

Et son comparse de compléter : « On se le disait à chaque fois, on n’a vraiment pas pris ça pour acquis. Mais malgré tout, l’été nous a permis d’en faire beaucoup quand même ».

Geneviève et Alain sur Scène. Crédits : Marie-Andrée Blais

Sous les « klaxonnements » du public

En effet, durant l’été, le duo a eu l’opportunité de se produire un peu partout et notamment au Bluesfest d’Ottawa qui s’est déroulé, cette année, en formule ciné-parc. « Des centaines de chars qui « applaudissent » en klaxonnant c’est assez puissant! lance Alain avec enthousiasme. Au début, j’étais en train de brancher mes fils et je me demandais si je n’avais pas branché quelque chose que je n’aurais pas dû! »

Même son de cloche du côté de sa partenaire : « C’était comme plonger dans l’inconnu et ça a été tellement parfait au final! Et même au-delà de nos attentes! On était juste avant Patrick Watson, ce qui était vraiment une belle surprise », dit-elle, épatée par leur positionnement à l’horaire ce soir-là.

Deux, comme deux musiciens et deux albums

En activité depuis 2013, le duo a fait paraître un premier opus trois ans plus tard, intitulé On est les deux et qui a remporté de nombreux prix et nominations dont trois au Gala Trille Or. « Ce qui est cool, c’est qu’à la base, Alain avait un début de carrière solo et moi aussi, explique Geneviève. On avait déjà nos propres influences puis nos propres couleurs. Sur cet album, c’était surtout des chansons qu’Alain avait composées de son coté et des chansons que j’avais composées également de mon côté et qu’on a décidé de faire ensemble ».

« Pour le deuxième album, là on a appris à travailler ensemble, à composer, à créer, écrire ; notre couleur à deux en duo. Cet album représente mieux l’entité du duo. C’est une belle évolution! »

Si vous souhaitez les applaudir en spectacle, le duo sera présent le 1er octobre à Hearst, puis à Kapuskasing et Chapleau, respectivement les 2 et 3 octobre prochains.

Si vous désirez en savoir plus sur les artistes ou les dates de tournée, vous pouvez cliquer juste ici.


*Cet article a été produit en collaboration avec Réseau Ontario

Événements à venir

Vos commentaires