Sexe Illégal

Dr. Mobilo Aquafest 2016 | Puffer Fish et Le grand Rock Danger de Sèxe Illégal

C’est le duo composé de Paul Sèxe et Tony Légal qui clôturait la première édition du Dr.Mobilo Aquafest samedi soir au Théâtre Fairmount avec un premier spectacle – intitulé Puffer Fish – à 19h, puis le grand Rock Danger à minuit. Attriqués de nouveaux costumes, les humoristes ont servi au public leurs classiques discussions absurdes et quelques chansons tirées de leur nouvel album Rock danger, en plus d’improvisations hilarantes.

Puffer Fish

Après une petite séance de lutte sur scène, Sèxe Illégal a débuté le premier spectacle avec la chanson Rock danger puis a poursuivi avec quelques gags, en enseignant notamment aux jeunes à être plus politisés en ne votant pas… concept que Tony Légal a du expliquer à Paul Sèxe avec une analogie, mot que celui-ci confondait avec « anulingus ». La chimie entre les deux humoristes opère toujours sans faille, ils peuvent ainsi se permettre de ne faire aucun sens par moment et d’être drôles, ne serait-ce qu’avec leur énergie, leur façon de parler et de bouger sur scène.

Sèxe Illégal, qui fait partie des initiateurs du Dr. Mobilo Aquafest en a d’ailleurs profité pour faire une critique du milieu de l’humour avec les chansons D’autres choses et Star. Après avoir enchaîné avec Marcel (Macho pichou) et Monsieur le pauvre, le duo a terminé ce premier spectacle en parlant de la « maripuff » et de sa légalisation avant des hommages à « René Angéliss », aux Morissettes et à David Bowie avec la chanson Petit homme fusée.

 

Le grand Rock Danger

Le duo était précédé de Daniel Grenier, qui a offert au public un excellent numéro assez simple composé d’effets visuels et sonores très comiques. Le duo avait lancé l’invitation à ce deuxième spectacle en disant n’avoir aucun matériel de préparé. On sentait les humoristes un peu moins dans leurs personnages de par la liberté qu’ils se sont permis et probablement l’alcool qui leur était apporté sur scène, mention à leur capacité d’improvisation et leur sens de la répartie.

En créant des chansons directement sur scène, alors que Paul Sèxe y allait de rythme et que Tony Légal ajoutait les paroles en s’amusant avec une pédale à effets sonores, le duo est revenu sur un gag qui avait bien fonctionné au spectacle Puffer Fish – les sœurs beurres – et a composé une autre pièce inédite sur l’amour entre un robot et un humain, qui aura été jouée cette fois seulement.

Malgré quelques répétitions, Sèxe Illégal a offert deux spectacles assez différents, dans une ambiance assez déjantée puisque le duo aime interagir avec son public et que celui-ci s’en donnait à cœur joie. Les humoristes ont même répondu à une demande spéciale, tard en soirée, en interprétant Livin’ la vie d’holocauste, une « reprise » de Ricky Martin.

Une soirée dans l’esprit du Dr. Mobilo Aquafest concluant parfaitement ce nouveau festival d’humour.

Événements à venir

Vos commentaires