Vans Warped Tour
Critique Publié le

Critique Concert: Vans Warped Tour à Montréal

La seizième édition du Vans Warped Tour était de passage à Montréal, au parc Jean-Drapeau pour nous présenter une programmation très diversifiée, proposant autant des groupes de genres punk, métal, hardcore, électro et pop.


The All American-Rejects

Une des formation à surveiller cette année était The All American-Rejects. Le groupe a interprété ses principaux succès, tels que Swing Swing, Dirty Little Secret, Move Along et Gives You Hell, au grand plaisir de la foule qui semblait connaître les paroles de toutes les chansons.

Chaque membre du groupe était très énergétique sur scène et jouait beaucoup avec la foule.

Durant leur prestation, il était évident que ce n’était pas seulement la musique qui était important pour le groupe, mais aussi l’aspect du divertissement entre ceux-ci et leurs fans.

Le chanteur Tyson Ritter, prenait le temps de parler entre chaque chanson et de bien les introduire de manière amusante.

En effet, celui-ci taquinait le public en faisant des blagues grivoises ou en se lançant dans des monologues sur la crème glacée qui était vendue sur le site (!), par exemple.

Enfin, The All American-Rejects était tout un spectacle à regarder. Même si vous n’étiez pas fan de leur musique, il était impossible de ne pas être amusé par les gestes et paroles de Tyson Ritter.

Les nouveautés

The Mission District: à surveiller

Le groupe montréalais pop/électro The Mission District était aussi présent. Ils ont réussi à bien faire lever la foule et à danser tout le monde.

Il est facile de tracer des points communs avec les groupes canadiens The New Cities et Faber Drive.

The Mission District est un groupe à surveiller pour les prochaines années dans ce genre de musique. Leur popularité grandit rapidement et sera prochainement le nouveau groupe de l’heure.

The Pretty Reckless: ennuyant


La formation The Pretty Reckless a offert une prestation plutôt ennuyante et sans énergie. Le groupe, surtout populaire grâce à sa chanteuse Taylor Momsen (de la populaire émission Gossip Girl) ne semblait pas vouloir être présent.

Dommage, puisque l’adolescente possède une bonne voix, qui pourrait les mener loin.

Le punk-rock à l’ancienne


Originalement, la formation du Vans Warped Tour consistait seulement de groupes punk. Pour représenter ces origines, les groupes Face To Face, The Bouncing Souls et Alkaline Trio étaient tous présents sur la scène principale pour faire « mosher » les punks montréalais.

Aucun de ces trois groupes n’a déçu le public, qui s’avérait satisfait des formations présentes et des chansons choisies par ceux-ci.

Tous les ingrédients d’un vrai bon spectacle de punk rock étaient présents; des bouteilles d’eau lancées dans les airs, des souliers perdus et du « crowdsurfing »!

Mission réussie pour les vétérans de la scène.

Le mot de la fin

C’est le groupe rock/électro Motion City Soundtrack qui avait l’honneur de fermer le festival. Une très bonne prestation de leur part, qui a satisfait les fans, jouant autant des vieilles que des nouvelles chansons.

Finalement, ils on terminé avec la chanson Everything Is Alright, leur plus grand succès.

Tout était bel et bien correct (« everything is alright ») suite à cette belle journée au Vans Warped Tour, sans pluie.

Consultez le compte-rendu sur le concert de Sum 41 au Vans Warped

Photos en vrac:

The Mission District

Motion City Soundtrack

Alkaline Trio

Pretty Reckless

Face to Face

The Casualties

The Bouncing Souls

Plus de photos sur notre page Facebook

Toutes les photos © 2010, Karine Jacques.

Événements à venir

Vos commentaires