Mumford and Sons

Critique concert: Mumford & Sons à Montréal

27 octobre 2011 – Centre Bell (Montréal)

Le groupe folk-rock Mumford & Sons était de passage au Centre Bell ce soir. Le quatuor, qui connait un succès retentissant depuis 2009 avec son premier album, Sigh No More, était très attendu dans un Centre Bell bien rempli conquis d’avance. Le quatuor a offert une prestation sincère et très énergique dégageant une ambiance positive et amicale.

Sous un enchevêtrement de guirlandes de lumières chaudes, le groupe a surgi des coulisses et entamé Lovers Eyes, nouvelle pièce suivie de près par Roll Away Your Stone. En plus d’une majorité de pièces issues de leur premier album Sigh No More, le groupe en a profité pour tester des nouvelles chansons à paraitre sur le futur album qui verra le jour en 2012.  Les six morceaux présentés ont été accueillis avec un enthousiasme fervent de la part du public. L’album promet d’être un peu plus rock et « punché » que son prédécesseur, sans se départir de son style caractéristique. La pièce Lovers of the Light a été particulièrement remarquée.

Dès le début, le groupe s’est fait clair: «  On va danser hein? We’re just here to party! ». C’est en s’adressant souvent à la foule dans la langue de Molière que l’ensemble originaire de Londres, en Angleterre, a mis les milliers de personnes réunies dans l’amphithéâtre dans sa poche. Les entraînantes Winter Winds et Little Lion Man, interprétées avec fougue, ont déchainé le public.

Passant du banjo à l’accordéon, au piano et à la batterie, les membres ne se sont pas gênés pour montrer toute l’étendue de leur talent. Ils ont terminé en trombe, juste avant le rappel, sur Dust Bowl Dance qui en a mis plein la vue.

La soirée aurait pu être absolument parfaite si seulement le groupe n’était pas tombé dans le panneau du fameux rituel propre au Centre Bell, survenu au moment du rappel, où deux membres du groupe ont enfilé les éternels jerseys du Canadiens de Montréal. Même si le clin d’œil est amusant et flatteur, on se tanne de cette manie de plus en plus fréquente…

Ceci dit, le groupe aura su conquérir ses adeptes avec brio avec une musique imprégnée de toute l’énergie et la passion que chacun des membres possédaient. Les quatre musiciens sont revenus conclure la soirée avec la douce After the Storm et l’attendue The Cave (qu’ils avaient jouée au Gala des Grammy’s en février dernier). Mumford & Sons a offert une magnifique soirée, tout en sincérité, comme il ne s’en fait plus.

Grille de chansons:

1.Lovers Eyes (nouvelle)
2. Roll Away Your Stone
3. Winter Winds
4. Below My Feet (nouvelle)
5. White Blank Page
6. Timshel
7. Nothing Is Written (nouvelle)
8. Little Lion Man
9. Lover Of The Light (nouvelle)
10. Thistle & Weeds
11. Ghosts (nouvelle)
12. Awake My Soul
13. Dance Dance Dance (reprise de Neil Young)
14. Hopeless Wanderer (nouvelle)
15. Dust Bowl Dance

Rappel:
16. After The Storm
17. The Cave

 

Vos commentaires