Nouvelle Publié le

Bass Camp de la Red Bull Music Academy : Quatre folles soirées remplies de vibrations lourdes à Montréal

Ça commence ce soir : une vingtaine d’artistes électro locaux et internationaux en vogue seront à Montréal lors du Bass Camp, version abrégée du Red Bull Music Academy qui souligne son 15e anniversaire cette année. Tour d’horizon des quatre soirées.

 

Jeudi – Lunice x High Klassified x Shash’U x Tommy Kruise au Belmont

Disons que ça commence assez fort. Lunice, producteur montréalais et moitié de TNGHT, est devenu une icône internationale sur la scène électronique, notamment grâce à son électro trap renommé pour faire shaker toutes les artères avoisinant son lieu de spectacle.

Pour l’aider à faire virevolter le Plateau, une bande ingénieuse de beatmakers locaux assureront la première partie : High Klassified et son look preppy aventureux, Shash’U et ses ambiances survoltées ainsi que Tommy Kruise et sa légendaire dégaine.

Vendredi – Dj Yella x Killer Mike x Araabmuzik à la S.A.T.

Gros panel international de rappeurs et DJ prestigieux, ce vendredi. Membre fondateur du fleuron gangsta rap NWA, Yella se recycle désormais en DJ avec toute la lourdeur musicale qu’on lui connaît. Fort d’un succès underground assez important dans les dernières années, Killer Mike a un flow implacable qui se pose à merveille sur des beats électro expérimentaux.

Parlant d’expérience, inutile de dire que le show d’Araabmuzik en sera toute une. Le jeune génie du Rhode Island donne autant dans l’avant-garde que dans les trucs plus pop.

Samedi – 15 / 15 au Cœur des sciences de l’UQÀM

Beaucoup de choix à faire ce samedi dans le cadre de l’incontournable nuit blanche montréalaise de Montréal en Lumière. Reste que rien ne sera aussi intense que cette soirée/ nuit/matinée d’une durée de 15 heures durant laquelle une dizaine de djs, musiciens et producteurs se succèderont sur scène pour célébrer les 15 ans de MUTEK. À partir de 19 heures, et ce jusqu’au lendemain matin, vous entendrez notamment les sons de Blue Hawaii, Nautiluss, Gingy & Bordello, Nico Sé et Paul Trafford. Ça va brasser.

Dimanche – Egyptian Lover x Jeremy Greenspan x Prison Garde au Centre PHI

Un trio de old-timers rayonnants terminera la longue fin de semaine épuisante du Bass Camp. Le quinquagénaire californien Egyptian Lover viendra notamment saupoudrer des gros beats hip-hop west coast à ses synthés dance 90’s. On attend également le valeureux Jeremy Greenspan, moitié du duo ontarien Junior Boys, qui carbure aux beats fougueux et relativement joyeux. Puis, finalement, la cerise sur le Klondike : Prison Garde, surnom actuel du polyvalent Robert Squire, reconnu avant tout pour son alter-ego Sixtoo.

Voilà.

Vos commentaires