Zoofest / Just For Laughs 2014 | Jerrod Carmichael au Théâtre Ste-Catherine

Figure montante du stand-up américain, Jerrod Carmichael a prouvé lors de sa performance de lundi dernier que son succès croissant est totalement justifié.

Ouvrant son set avec les raisons de son célibat, il a immédiatement créé un lien avec le public pour le faire rentrer dans sa réalité. Au risque de s’aliéner une partie de la foule.

En effet, Carmichael a vite fait comprendre aux gens qu’il ne ferait pas dans la dentelle! Il a sorti assez tôt les blagues vantant l’infidélité et frisant la misogynie… Tout en gardant une indéniable subtilité. Son écriture étant raffinée et loin d’être paresseuse.

Le style du jeune humoriste est empreint de décontraction, irrévérence et intelligence. Son matériel de lundi soir était corrosif à souhait et en a brusqué certains. Sa théorie selon laquelle les femmes battues font de meilleurs sandwichs n’est qu’un exemple parmi tant d’autres blagues corsées (pédophilie, avortement, etc.) présentes tout le long de sa performance.

Cependant, ici, l’exercice consiste justement à pousser les limites du bon goût et de l’acceptable pour explorer le champ des possibles que l’imagination et la technique procurent. Tout n’était pas qu’agression, précisons-le. Ses remarques sur l’enfance, les différences culturelles et le sport étaient à la fois drôles et légères.

Derrière un sourire narquois et une tête de gamin réservé, se cache un comique original et prêt à prendre des risques. À surveiller de très près!

Événements à venir

Vos commentaires