Yann Perreau
Critique Publié le

Festival en chanson de Petite-Vallée 2015 – Jour 1 | Petite-Vallée, grand effet

Pour le lancement des activités du Festival en chanson de Petite-Vallée, Yann Perreau a donné rendez-vous au Théâtre de la Vieille Forge.

Premier spectacle dans cette salle symbolique, où la mer frappe aux portes de la musique. En ouverture de festival, Yann Perreau a entamé une quinzaine de chansons issues de son répertoire, seul au piano. Une prestation remplie de poésie, d’émotions et d’anecdotes.

La bête de scène a d’ailleurs repris avec fougue un poème de Jean-Paul Daoust, Je danse, un moment d’intimité ludique au plus grand plaisir de la foule. Comme quoi l’auteur-compositeur-interprète réussit aussi bien dans le jeu.

En début de soirée, la Petite école de la chanson a rendu hommage à l’artiste passeur Kevin Parent. Les voix patriotiques de la chorale, constituée de 300 jeunes en provenance des quatre coins de la Gaspésie jusqu’au Bas-Saint-Laurent, ont trouvé écho devant près d’un millier de personnes. Parents et amis étaient rassemblés dans la magnifique église de Cloridrome afin d’encourager la jeunesse francophone.

Vos commentaires