Antoine Lachance

Deux shows incontournables à la maison de la culture Mercier en novembre!

Les quartiers de Montréal sont bouillonnants d’activités. Surtout dans l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve. Et surtout SURTOUT à la Maison de la culture Mercier où on peut assister à une tonne d’événements gratuits chaque mois. En ce novembre gris, on se laisse tenter par les spectacles d’Antoine Lachance et Anthony Roussel, et de I Matti Delle Giuncaie. A-t-on déjà dit qu’en plus, c’était gratuit?

Antoine Lachance et Anthony Roussel
Vendredi 10 novembre à 20h

On l’entend pas mal rouler, cet Antoine Lachance! Surtout à la sortie de nombreux concours musicaux où il n’a pu s’empêcher de laisser une trace indélébile. Il était autrefois à la tête du band on a créé UN MONSTRE qui a fait sa marque sur la scène pop rock québécoise, de son passage aux Francofolies de Montréal au Coup de coeur francophone et plusieurs autres festivals.

En solo, il choisit plutôt une sonorité folk où il explore un côté plus personnel et intime de sa plume. Celle-ci le mènera jusqu’à la finale du Festival international de la chanson de Granby en 2014. S’ensuivront une participation au Festival en chanson de Petite-Vallée, une victoire au concours Ma Première Place des Arts, et des stages d’écriture en Belgique et France. Puis, en avril 2016, naît son premier long jeu Cimetière d’avions qui ne manque pas de toucher l’auditeur à chaque écoute.

 

Le 10 novembre prochain, il nous démontrera de quel bois il se chauffe en compagnie d’Anthony Roussel, en première partie. Son folk tout aussi doux se mariera parfaitement aux mélodies d’Antoine Lachance en un parfait amalgame de cordes.

 

I Matti Delle Giuncaie et Fred Péloquin
Vendredi 17 novembre à 20h

I Matti Delle Giuncaie nous arrivent tout droit d’Italie — vu le nom déjà très exotique, ce n’est pas difficile à deviner. Munis de guitares et d’une mandoline, la formation de la Toscane explore les sonorités d’une suite de cordes, de can-can et de rumba, en passant même par le tango. Les rythmes exaltés sont conçus pour permettre au public un abandon du quotidien pour planer vers des temps plus chauds. Parfait pour oublier la grisaille de novembre.

Si on ne connait pas Fred Péloquin, c’est toute une surprise qui nous attend à la Maison de la culture Mercier. Toujours dans l’optique de délaisser le quotidien, c’est le sympathique accordéoniste qui brisera la glace le 17 novembre. Nos oreilles seront charmées par les paroles réalistes et humaines, et nos coeurs seront touchés des contes et slams qui alimentent le spectacle. C’est drôle par moments, contemplatif par d’autres, et on n’en ressort pas du tout indifférent.

Toutes les raisons sont bonnes de sortir en ce mois de novembre. C’est le moment de faire des découvertes et de changer d’air en se laissant porter par la musique. Rendez-vous à la Maison de la culture Mercier les 10 et 17 novembre prochains pour deux soirées musicales gratuites qui mettront un peu de couleur à la routine.

Pour découvrir tous les événements de l’arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve, consultez le site Culture MHM par ici!



*Cet article est produit en collaboration avec l’Arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve.

 

Événements à venir

Vos commentaires