Kim Churchill
Critique Publié le

Critique concert: Kim Churchill à Québec

La nouvelle sensation australienne Kim Churchill est présentement en tournée pour promouvoir la sortie de son premier album éponyme en sol canadien. Il était de passage à Québec hier au bar L’Agitée et sera au Divan Orange de Montréal ce soir, de même qu’à l’Observatory d’Ottawa mardi.

Voir Kim Churchill en spectacle signifie aussi d’entendre les cris stridents des filles qui s’amourachent du jeune musicien charismatique et qui portent une grande admiration à son talent… et à sa beauté. En effet, Kim Churchill reflète parfaitement l’image qu’on se fait du bel Australien de nos rêves: un surfer bronzé aux mèches blondes, en pleine forme, avec un sourire charmeur et un look décontracté. Non seulement il chante et joue de la guitare, mais il assure tout son ensemble musical avec son harmonica et son « stompbox » à ses pieds pour donner le rythme. Seul sur scène, Kim Churchill a tout pour plaire.

D’une voix puissante, il interprète ses chansons rock acoustiques d’inspiration « roots » de façon très énergique. Kim Churchill ne réinvente rien dans son style musical, mais il a l’avantage d’être un musicien hors pair. Il est impressionnant de le voir se démener sur scène pour manier tous ses instruments. Âgé de 20 ans à peine, il fait aller ses doigts sur sa guitare comme pas un. Il s’amuse et ça se voit. Toutefois, au-delà de sa remarquable technique, ses chansons, alignées une après l’autre, finissent par manquer un peu d’originalité.

C’est dans des morceaux comme Loving Home et The Battle of M. Shibuya qu’on découvre plus de profondeur dans la musique de Churchill. De nature plus calme, on délaisse un peu la fougue de la guitare et on se laisse transporter par les refrains accrocheurs.

En spectacle, le jeune musicien ne manque pas de rendre honneur à l’artiste qui l’a inspiré toute sa vie, Bob Dylan, en interprétant Girl From the North Country, qu’il reprend à chacune de ses apparitions depuis les trois ou quatre dernières années.

Bref, une soirée avec Kim Churchill est une soirée agréable, où on peut admirer le talent d’un jeune auteur-compositeur-interprète très prometteur. Le genre de musique qui donne envie de prendre la route et de s’arrêter sur le bord d’une plage pour faire un feu de camp en une belle soirée d’été… et qui nous fait oublier la tempête dehors !

Vos commentaires