Ciara
Critique Publié le

Critique album | Ciara – Ciara

Ciara - Ciara Ciara Ciara

La confusion règne toujours dans la musique de Ciara. On aurait pu croire que sa séparation d’avec Jive Records – après des ratées commerciales avec Fantasy Ride (2009) et Basic Instinct (2010) – lui permette d’aller de l’avant avec Epic Records de L.A. Reid. Mais rien n’y a changé finalement.

Au départ intitulé One Woman Army, avec deux singles lancés pour le promouvoir (Got Me Good et Sorry), la sortie de l’album a sans cesse été repoussée pour finalement ne jamais paraître. C’est finalement sous le nom de l’artiste que l’album Ciara a vu le jour ; un mix de chansons qui semble avoir été assemblé à la hâte pour finalement offrir quelque chose à se mettre sous la dent aux fans.

Ceux-ci devront attendre encore pour retrouver l’aplomb des deux premiers disques de la chanteuse d’Atlanta. Incohérente, cette nouveauté rate la cible. À trop vouloir plaire, on se tire dans le pied et le résultat est rarement le meilleur de notre potentiel.

Avec Got Me Good et Sorry, elle était pourtant sur une voie où l’espoir régnait : un retour en force était prévu. Mais on ne les retrouve même pas sur la liste de 11 chansons présentées.

Ciara semble toujours chercher sa propre identité musicale. Parfois si solide (Body Party et Livin’ It Up), avec un son qui lui est propre et qui lui colle bien, et d’autres fois avec des morceaux sans grand intérêt, ou du remplissage (Keep On Looking, Read My Lips, Sophomore, Backseat Love [sur iTunes seulement]), on est plus souvent déçu qu’autrement. Aucune ligne directrice ne guide cet effort un peu trop éparpillé.

Une belle complicité entre elle et Nicki Minaj semble toutefois s’installer, pour le bien de ce disque. Les deux s’unissent deux fois plutôt qu’une, sur deux des morceaux les plus convaincants de l’album, Livin’ It Up et le tout dernier single lancé, I’m Out. Mais Minaj ne sera pas là pour sauver la mise chaque fois.

Encore une fois, le manque de constance du matériel offert pourrait bien être fatal à Ciara pour aller regagner le succès commercial espéré. En lui souhaitant que le prochain soit le bon.

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires