Angel Forrest

Angel Forrest

Jusqu’ici, Angel Forrest a connu une glorieuse carrière de trois décennies qui l’a menée partout à travers le monde. Maintenant dans la cinquantaine, la récipiendaire d’un total de neuf prix aux Maple Blues Awards continue de défier le temps.

Sur Hell Bent With Grace, l’artiste offre la perspective d’une femme mûre exposée au public et les leçons apprises dans sa carrière. Tandis que la diva québécoise du blues traverse ce qu’on peut décrire comme «L’automne de sa vie» (BEA), l’album explore des sujets difficiles comme le suicide (The Blame Game) et jette un oeil rétrospectif sur sa vie, sur ses relations et sur elle-même.

Comme à son habitude, Forrest collabore avec ses partenaires Denis Columbus et Ricky Paquette pour la co-écriture et composition des 11 titres, ainsi que pour la co-réalisation du long jeu enregistré au Tone Bender Studio à Montréal. Il s’agit du premier album studio de la bête de scène depuis 2016 (Angel’s 11). En 2017, Forrest avait publié Electric Love, constitué d’interprétations live.

Articles associés

PSST!
Psst ! Sois le premier averti lorsque Angel Forrest passe par ici !   
X