Suuns

8 chansons pour convertir quelqu’un en fan de Suuns

C’est aujourd’hui que parait le quatrième album de Suuns, formation phare de la scène alternative montréalaise depuis une bonne décennie déjà. Si le groupe n’a aucune difficulté à remplir les salles un peu partout en Europe, force est d’admettre qu’il reste encore sous-estimé auprès du grand public québécois. Qu’à cela ne tienne, puisque Sors-tu.ca offre ici une liste de huit des plus grands succès du quatuor qui allie influences électroniques et post-punk, dans un mélange unique, qui lui est propre. Il n’y aura donc aucune raison de ne pas être prêt pour les trois spectacles de lancement de Felt, qui auront lieu le 7 mars au Zaricot de Saint-Hyacinthe, le 9 mars au National de Montréal et le lendemain à la Source de la Matinière dans la ville de Québec.

1. « Up Past the Nursery »
Album: Zeroes QC

Tiré de leur premier album, Up Past the Nursery démontre bien l’aptitude de Suuns à créer une tension ; la pièce semble constamment sur le point d’exploser, grâce à la prestation vocale angoissante du chanteur Ben Shemmie. Déjà, le groupe démontre un côté minimaliste et empreint de retenue avec une pièce qui nous garde au bout de notre siège.

 

2. « Pie IX »
Album: Zeroes QC

Propulsé par une ligne de basse ténébreuse et synthétique, Pie IX est une pièce hypnotisante et atmosphérique à souhait. Sous ses lignes de guitares distortionnées à l’infini et ses lignes vocales répétitives, la pièce cache un groove indéniable qui fait de l’écoute de cette pièce une expérience transcendante. Pie IX sera d’ailleurs utilisée quelques années plus tard dans le premier épisode de la troisième saison d’American Horror Story.

 

3. « 2020 »
Album: Images du Futur

Deux ans et demie après leur premier album, Suuns était revenu à la charge pour offrir Images du Futur, avec la ferme intention de montrer qu’ils ne seraient pas que de passage. Le premier extrait 2020 montre une guitare un peu plus présente, notamment avec ses descentes vertigineuses. Si le son en est plus rock, le groupe ne pert rien de son côté sombre et glauque. Cette pièce est depuis devenue la plus populaire et la plus connue du groupe, s’approchant des trois millions d’écoutes sur Spotify.

 

4. « Edie’s Dream »
Album: Images du Futur

Si la guitare est encore à l’avant-plan sur ce deuxième extrait d’Images du Futur, le groupe présente une musique plus légère et lumineuse. On y parle de visions et de rêves dans une ambiance éthérée qui pave la route à d’autres chansons aussi douces et organiques pour les albums à venir.

 

5. « Gazelles in Flight »
Album: Suuns & Jerusalem in My Heart

Le groupe fait un drôle de détour en 2015 alors qu’il s’allie à un autre projet montréalais, celui de Jerusalem in My Heart, pour un album collaboratif homonyme. Le tandem offre un résultat on ne peut plus expérimental qui permet à Suuns de lâcher son fou un peu et d’explorer de nouvelles avenues. Les pièces sont libérées de leurs constructions plus pop pour créer quelque chose de plus ambiant, comme c’est le cas sur Gazelles in Flight.

 

6. « Translate »
Album: Hold/Still

Une fois l’expérience avec Jerusalem in My Heart terminée, Suuns revient en 2016 avec un troisième album. Sur l’extrait Translate, le groupe laisse tomber son côté minimaliste pour une pièce beaucoup plus chargée qui tire encore davantage vers le post-punk que ce à quoi ils nous avaient habitués avant. Le résultat est beaucoup plus chaotique, mais tout aussi intéressant que leurs premières pièces. Il y est entre autres facile de voir comment l’album expérimental avec Jerusalem in My Heart a influencé le processus de Hold/Still.

7. « Watch You, Watch Me »
Album: Felt

Le groupe a souvent dit en entrevue que le nouvel album Felt serait plus décontracté que ses prédécesseurs et il est vrai que l’angoisse languissante qui était autrefois la marque de commerce du groupe semble presque disparue du premier extrait, Watch You, Watch Me. Avec en son centre un rythme de batterie des plus frénétiques, le groupe offre une pièce qui déplace beaucoup d’air, signe d’un pas vers un son libéré, moins restreint. Ajoutez à cela le long passage instrumental qui conclut la pièce et on retrouve un morceau ambitieux.

8. « Make It Real »
Album: Felt

Plus près de ce que le groupe faisait auparavant, Make It Real, deuxième extrait de Felt, retourne vers un son minimaliste tout en douceur. Ben Shimmie sonne beaucoup plus détendu qu’à ses débuts et semble se laisser transporter par la trame lumineuse et parfois vaporeuse qui le soutient. Cela n’empêche toutefois pas le groupe d’ajouter un soupçon de tension et de discordance dans les derniers instants de la pièce, avec un synthétiseur qui sonne comme une sirène de police en arrière-plan.

Suuns sera de passage au Zaricot de Saint-Hyacinthe le 7 mars prochain, au National de Montréal le 9 mars et à La Source de la Martinière de Québec le 10. Vous pouvez vous procurer des billets pour le spectacle de Saint-Hyacinthe ici, celui de la métropole ici, et pour la vieille capitale, on passe par ici.


* Cet article a été produit en collaboration avec Secret City Records.

 

Vos commentaires