LNI
Nouvelle Publié le

Théâtre Espace Libre – Saison 2015/2016 | La fantaisie à son comble

La fantaisie des compagnies résidentes NTE et Omnibus, et du programmateur Geoffrey Gaquère est à son comble cette année à Espace Libre, alors que se bousculeront sur scène des animaux, beaucoup de femmes, des plats à partager, des improvisateurs, des surfer-dudes, encore plus de femmes (autochtones cette fois) et des citoyens non acteurs.

L’esprit communautaire sera aussi très présent, tant à l’affiche au théâtre que lors des activités parallèles présentées cette saison. En effet, Geoffrey Gaquère, le nouveau directeur artistique, semble s’être donné comme mandat de réaffirmer Espace Libre comme le théâtre de quartier qu’il est, notamment avec l’instauration d’un Comité spectateurs et d’un tarif avantageux pour les résidents du H2K.

L’année, située dans un espace-temps légèrement décalé vers le futur, s’annonce divertissante et haute en couleur. La brochure du théâtre est elle-même un bijou créatif : pour chaque pièce, on nous propose, en plus des activités « hors-pistes », une lecture à faire et de la musique à écouter avant d’assister au spectacle choisi, ainsi qu’une idée alternative de ce que l’œuvre serait si elle était une odeur, un moyen de transport, un climat…

 

Coups de cœur 

Bibish de Kinshasa, à l’affiche du 13 au 24 octobre, est une collection de souvenirs de l’auteure, la journaliste Marie-Louise Bibish Mumbu, montréalaise d’adoption qui a quitté sa République démocratique du Congo natale il y a plusieurs années. L’auteure, ainsi que le metteur en scène Philippe Ducros, accompagneront l’actrice Gisèle Kayembe lors de cette pièce intime et politique.

Le théâtre de la Ligue Nationale d’Improvisation revisite les auteurs et les courants théâtraux culte avec La LNI s’attaque aux classiques, du 10 au 19 décembre. De la tragédie grecque au théâtre romantique, en passant par Michel Tremblay et Anton Tchekhov, les joueurs de la LNI feront valoir leur talent dans un contexte légèrement différent de leur habituelle patinoire.

Le Nouveau Théâtre Expérimental présente d’abord Septembre, un texte et une interprétation d’Evelyne de la Chenelière sous une mise en scène et une scénographie Daniel Brière, du 8 septembre au 30 octobre. Puis Animaux, du 3 au 20 mars, une pièce traitant de notre rapport à la faune que nous avons l’habitude de flatter ou de manger (pas les deux à la fois), qui nous cause attendrissement ou nous dégoûte. Sophie Cadieux et Hubert Proulx tiendront compagnie sur scène à plusieurs espèces d’animaux, à l’heure où l’on déguste habituellement son bacon et ses œufs.

La compagnie OMNIBUS le corps du théâtre proposera pour sa part deux productions chez Espace Libre cette saison :  Spécialités féminines (du 28 octobre au 14 novembre) et Plywood (du 5 au 30 avril 2016).

Native Girl Syndrome (10 au 19 mars), de l’acclamée Lara Kramer, est une pièce dansée inspirée de la vie de la grand-mère de la chorégraphe, de l’errance ayant résulté de son émigration vers la ville.

Pôle Sud, documentaires scéniques (10 au 21 mai), est une œuvre de théâtre documentaire d’Anaïs Barbeau-Lavalette et d’Émile Proulx-Cloutier mettant de l’avant des membres du voisinage d’Espace Libre, qui nous raconteront des parcours de vie parfois surprenants.

La grande épluchette de blé d’Inde annuelle tenue le 24 aout a porté fruit, attirant une foule nombreuse de résidents de Centre-Sud et d’artistes, réunis pour voir s’unir l’art et la culture communautaire.

Voir les détails de la programmation sur www.espacelibre.qc.ca

Événements à venir

Vos commentaires