Orchestre Classique de Montréal

L’Orchestre Classique de Montréal présente l’Opéra As One dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux réalités trans en novembre 2020

Ayant demeuré très actif depuis le tout début de la pandémie, l’OCM va de l’avant et poursuit ses activités en ouvrant sa saison avec la première québécoise de l’opéra américain As One, les 20 et 21 novembre 2020 au chapiteau du Cirque Éloize, avec une durée de 75 minutes, sans entracte.

Il y aura deux possibilités pour assister aux performances. Tout en respectant les normes de distanciation physique, il y aura seulement 100 billets à vendre par représentation pour assister au concert en personne. Ce sera une expérience VIP toute en sécurité et espacement entre personnes. Le grand public aura aussi la chance de visionner la diffusion de haute qualité virtuelle, bien confortablement assis dans son salon à Montréal, à Val d’Or ou encore outre-mer. Une belle occasion de découvrir ou de renouer avec cet art de la scène.

Créé en septembre 2014 au Brooklyn Academy of Music, l’oeuvre de Kimberly Reed et Mark Campbell (livret) et Laura Kaminsky (composition) met en scène une femme trans qui découvre son identité et apprend à s’aimer dans un monde où elle se sent exclue. Il s’agit d’une histoire universelle sur l’identiteì, l’authenticiteì et la compassion ! L’histoire suit Hannah, une femme trans interprétée par deux chanteurs, le baryton Dominique Côté (Hannah avant) et Sarah Bissonnette (Hannah après). L’opéra est conçu pour un quatuor à cordes et consiste en 15 chansons qui dépeignent les moments importants de la vie de la protagoniste principale, Hannah. Cette production profitera d’une mise en place dirigé par Eda Holmes et des éclairages d’Anne-Catherine Simard Deraspe.

« Nous sommes fébriles de présenter cet opéra qui a connu un grand succès aux États-Unis et dont le thème s’inscrit parfaitement dans l’ère du temps. Faisant partie de la communauté LGBT+, je suis spécialement fier d’offrir à notre public cet opéra qui porte attention à la communauté trans » de souligner le directeur général de l’OCM, Monsieur Taras Kulish.

Présentée par la Banque TD, cette production donne l’occasion à l’OCM de collaborer pour la toute première fois avec la Chambre de commerce LGBT. Chaque représentation sera suivie d’une brève discussion avec le public, animée par Tranna Wintour, porte-parole du projet, en compagnie d’un panel d’invités où se prononcera entre autres GRIS Montréal, un organisme qui démystifie les orientations sexuelles et les identités de genres par la méthode du témoignage.

Originaire de Boucherville, la mezzo-soprano Sarah Bissonnette a récemment chanté l’Exorciste dans la première mondiale de Ghost Opera (Krausas). Interprète versatile, on a pu l’entendre prêter sa voix au rôle-titre d’Ariodante ainsi qu’à Roméo (I Capuleti e i Montecchi), Mercédès (Carmen), Giunone (La Calisto) et comme soliste dans des œuvres de Bach, Buxtehude et Debussy. Après avoir remporté le premier prix et le choix du public à la compétition VOX de l’Opéra de Vancouver, Sarah a été nommée dans l’article de CBC 2019: 30 hot classical musicians under 30. Elle est diplômée du Programme de Jeunes Artistes de l’Opéra de Calgary, de McGill, de l’Université de Toronto et du Cégep de Saint-Laurent.

Fier membre de la communauté LGBT, le baryton québécois Dominique Côté, a récemment chanté Lélio de Berlioz dirigé par Maestro Nagano à l’OSM et il était le baryton solo dans Carmina Burana avec Les Grands Ballets Canadiens sous la direction de Dina Gilbert, dans la toute nouvelle chorégraphie de Edward Clug. Il a remporté un immense succès dans le rôle-titre de Nelligan au Théâtre du Nouveau Monde dans une mise en scène de Normand Chouinard. En concert, il a chanté sous la direction de chef tels que Jacques Lacombe, Kent Nagano, Theodor Guschlbauer, Christophe Rousset, Dina Gilbert, Martin Dagenais, Timothy Vernon et John Keenan.

La metteure en scène Eda Holmes est directrice artistique et générale du théâtre Centaur. Elle a dirigé à travers le pays, notamment au Shaw Festival où elle a été directrice associée de 2010 à 2016. Depuis qu’elle a pris les rênes au Centaur, elle a dirigé plusieurs productions bien reçues. Avant de devenir metteur en scène, elle a dansé professionnellement avec le San Francisco Ballet, le Dutch National Ballet et le William Forsythe’s Frankfurt Ballet.

Cheffe d’orchestre d’origine canadienne, Geneviève Leclair a été nommée directrice musicale de Parkway Concert Orchestra en 2013 et professeure adjointe de direction d’orchestre au Berklee College of Music en 2016. Elle est également cheffe invitée à The National Ballet of Canada et membre du conseil d’administration de la Conductors Guild. Les faits saillants de la saison 2020-21 incluent des engagements avec Symphony New Brunswick et l’Orchestre Classique de Montréal.

 

Informations en vrac

As One – Opéra de chambre en anglais
20 et 21 novembre à 19h30
Cirque Éloize – 417, rue Berri, Montréal (Québec) H2Y 3E1

  • Sarah Bissonnette, mezzo-soprano
  • Dominique Côté, baryton
  • Quatuor à cordes de l’OCM
  • Geneviève Leclair, cheffe
  • Eda Holmes, metteur en scène
  • Anne-Catherine Simard Deraspe, éclairages
  • Laura Kaminsky, musique et concept
  • Mark Campbell et Kimberly Reed, livret
  • Kimberly Reed, film-projections

 

Billets en vente dès le 5 août 2020 : 75 $ + taxes : assistance en salle (Seulement 100 billets VIP disponible),  15 $ + taxes : assistance virtuelle

L’achat disponible en ligne sur orchestre.ca

Événements à venir

  • vendredi

    Par l'Orchestre Classique de Montréal, dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux réalités trans

  • samedi

    Par l'Orchestre Classique de Montréal, dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux réalités trans

Vos commentaires