Amadou & Mariam
Critique Publié le

Festival de Jazz de Montréal – Jour 10 | Amadou & Mariam en concert de clôture

La Festival de Jazz de Montréal 2013 est déjà terminée et la 34e édition prenait fin sur une note jazz du monde dimanche soir avec Amadou & Mariam, duo non-voyants originaire du Mali. 

C’est à une mer de parapluies que le duo malien a offert ce dernier grand concert sur la Place des festivals, dimanche soir. Et même si c’est cliché de dire pareille chose: Amadou & Mariam a bien réussi à teinter cette soirée pluvieuse de chaleur et de soleil africain. On pourrait aussi dire que la foule a dansé et chanté sous la pluie. Mais ça aussi ce serait cliché.

Il reste que c’est pourtant bien vrai, les déboires de Mère Nature n’ont pas arrêté plusieurs milliers de personnes de se déplacer sur la Place des festivals pour venir profiter des rythmes africains marqués par les nombreuses percussions et les solos de la guitare dorée d’Amadou.

Le duo est extrêmement attachant. Toujours le sourire aux lèvres, Amadou lance après presque chaque chanson des « est-ce que ça va? » amusants alors que Mariam stimule son public à coup de « Chaud! Chaud! Chaud! ». Comment résister à un charisme aussi sincère?

Entre les chansons, les deux musiciens-chanteurs prennent soin d’expliquer de quoi leurs chansons vont traiter ou la signification des titres de leurs compositions en introduisant les thèmes abordés ou en parlant de leur pays d’origine, le Mali, en difficulté présentement.

Mention spéciale à la pièce Sabali, au rappel, durant laquelle le duo avait une complicité absolument adorable et remplie de tendresse. Un véritable baume sur le coeur ces deux-là, qui portent un message d’amour, d’espoir et d’amitié.

Alors que la pluie se faisait de plus en plus intense, l’invitée qui avait été annoncée sur l’affiche du spectacle, Fatoumata Diawara, qui était elle-même en prestation solo plus tôt dans la soirée, est finalement débarquée sur la scène pour la chanson On veut la paix, au rappel.

Somme toute un concert qui a permis de conclure le Festival de Jazz de bien belle façon, avec un style musical rassembleur et une joie de vivre palpable.

Grille de chansons

1.Mogo
2. Batoma
3. Wari
4. Africa mon Afrique
5. Koulibali
6. Masiteladi
7. Wily Kataso
8. Mon amour, ma chérie
9. Kobena
10. Dogon
11. La réalité
12. C’est pas facile
13. Beaux dimanche

Rappel
14. Sabali
15. On veut la paix (avec Fatoumata Diawara)
16. Sebeke

Photos en vrac (par Pascal Leduc)

Amadou & Mariam

AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-17 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-16 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-15 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-14 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-13
AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-12 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-11 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-10 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-9 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-8
AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-7 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-6 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-5 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-4 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-3
AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-2 AmadouEtMariam-FIJM-Montreal-2013-1
Fatoumata Diawara
FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-8 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-7 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-6 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-5 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-4
FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-3 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-2 FatoumataDiawara-FIJM-Montreal-2013-1

Vos commentaires