Emma Beko

Emma Beko du duo Heartstreets présente un spectacle audio en direct et un nouveau vidéoclip

Emma Beko, que l’on connaît comme une moitié du duo R&B montréalais Heartstreets, continue de présenter du nouveau matériel en solo. Après avoir sorti cinq singles depuis février dernier, dont une collaboration avec Karelle Tremblay, Emma Beko revient à la charge aujourd’hui en nous présentant un vidéoclip pour sa plus récente chanson MHS, sortie mercredi dernier. De plus, la rappeuse offrira un spectacle audio en direct de son site web ce samedi 28 novembre, à 17h. Discussion avec Emma Beko à propos de la genèse de son projet solo et de ce qui l’attend dans les prochains mois.

Confinement créatif

Pour Emma Beko, les deux confinements ont été l’occasion de se concentrer à développer sa carrière solo. « C’est un hasard, mais j’ai sorti mon projet en février. Avec le confinement, Gab [ndlr: Gab Godon, autre moitié d’Heartstreets qui a aussi lancé son projet solo Laroie] et moi, on ne pouvait plus se voir pour travailler sur Heartstreets. On avait d’ailleurs une série de spectacles en Italie au mois de mars qui a été annulée. On a donc décidé de se concentrer sur nos projets personnels en attendant. »

Encore récent, son pas de côté inspire beaucoup Emma, qui a une idée claire d’où elle veut mener son projet. « J’ai tourné six clips en sept mois et on sort l’album BLUE en janvier. Je fais ma musique full time et quand je dis full time, c’est vraiment temps plein. C’est facile de me motiver, parce que j’ai une vision très claire de ce que je veux faire. »

Quand j’ai une vision, je trouve ça difficile de faire des compromis. Puisque j’ai commencé en duo, je me suis découverte musicalement en faisant des compromis. C’est libérateur et empowering d’être par moi-même.

Co-réalisant et s’impliquant dans le processus de production de ses clips, il s’agit aussi d’un moment d’apprentissage pour l’artiste. « Je suis beaucoup plus hands-on. J’ai aussi pris des cours de chants qui me permettent d’avoir une meilleure base théorique en musique. »

L’évolution du projet

« J’ai vraiment hâte de faire un premier spectacle devant les gens. À la base, je voulais partir en tournée à l’international début 2021 avec le projet », lance Emma Beko. À défaut de pouvoir se présenter devant public, la rappeuse ne sera pas au repos pour autant. En plus de faire un spectacle audio ce samedi, elle prévoit en faire un autre en février pour le lancement de son album, en plus de sortir un sixième clip, son plus ambitieux à date, pour une chanson en compagnie d’un rappeur populaire du rap queb’ dont elle préfère taire le nom pour l’instant.

Parlant de l’événement de samedi, Emma explique qu’elle s’est fait approcher par la compagnie londonienne Gramrphone pour organiser le spectacle audio. « C’est du streaming audio en direct. Les gens vont pouvoir se rendre sur mon site web et écouter le spectacle audio gratuitement. Le son sort directement de ma carte de son vers l’ordinateur des gens, ils peuvent s’attendre à une qualité audio exceptionnelle. En plus, je réserve une surprise à ceux qui seront présents. »

Rendez-vous samedi le 28 novembre à 17h au emmabeko.com pour écouter le spectacle audio d’Emma Beko.

Vos commentaires