The Roots
Critique Publié le

Critique CD: The Roots – How I Got Over

Digne de la riche histoire de The Roots

The Roots
How I Got Over

Depuis que The Roots s’est joint au Late Night with Jimmy Fallon à titre de band maison, plusieurs doutaient que Questlove, Black Thought et toute la bande puissent gâter leurs fans de façon aussi régulière qu’auparavant.

Et pourtant, à peine 2 ans après Rising Down, The Roots rapplique avec son 9e album en carrière, How I Got Over.


Downtempo

Ce petit dernier s’inscrit parmi les albums les plus contemplatifs, sombres et posés de la longue carrière de The Roots, même si quelques extraits (l’engageante Radio Daze, la bondissante How I Got Over) se dressent hors du lot comme des extraits radio potentiels dignes des belles années de Phrenology.

Plus que jamais, The Roots s’impose comme le groupe rap intello par excellence avec la finesse de son instrumentation jazzy, empruntant plus souvent au soul et au funk qu’au «gangster rap».

Quelques touches de rock – plus rares qu’à une certaine époque – viennent ajouter un peu d’épice à la recette et, bien entendu, les mélodies pop se font juste assez présentes pour lubrifier l’oreille.


Collabos de choix

Même au niveau des collaborations, The Roots démontre une ouverture vers des influences extérieurs au milieu du hip hop comme en témoignent l’échantillonnage d’une pièce de Joanna Newsom sur Right On, la présence de Monsters of Folk sur Dear God 2.0 et la visite bien appréciée des John Legend, P.O.R.N., Dice Raw (ancien membre du groupe), STS et Phonte.

Impeccable tant au plan musical qu’au niveau des textes (généralement assez lourds) livrés avec un cool et une chouette convenance, How I Got Over se tient bien droit dans la discographie de The Roots comme un album digne de la riche descendance des Things Fall Apart, Phrenology et autres Game Theory.

Ceux qui craignaient un disque fait à la va-vite entre 2 quotidiennes du talk-show qui paie désormais leur loyer seront rassurés.


Moments forts:

Radio Daze, Right On, How I Got Over, The Fire


* Rappel: En spectacle à Montréal ce mercredi 30 juin 2010 (20h30) au Métropolis, dans le cadre du Festival de Jazz. *

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires